Paris Match Belgique

Boris Johnson a annoncé sa démission et veut un premier ministre rapidement

boris johnson démission

Boris Johnson lors de son allocution ce jeudi 7 juillet. | © BELGA.

Politique

Le chef du parti conservateur était lâché de toutes parts ces derniers jours.

 

Inévitable. Boris Johnson a annoncé solennellement sa démission devant le 10 Downing Street, après avoir été acculé par les démissions et les scandales.

« C’est clairement la volonté du parti conservateur qu’il y ait un nouveau leader et donc un nouveau Premier ministre », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse devant Downing Street, se disant « triste d’abandonner le meilleur travail au monde ». Il a ainsi tenu à remercier la population de Grande-Bretagne pour « l’immense privilège » qu’elle lui a accordé.

Inflation record et gros mensonges

Il a ajouté que le calendrier pour l’élection d’un nouveau leader conservateur serait précisé la semaine prochaine et qu’il voulait rapidement trouver un successeur.

L’ancien maire de Londres, 58 ans, a fait face à une vague de démissions jamais vue cette semaine, après trois années turbulentes marquées par des scandales à répétition.

Le mécontentement couvait depuis des mois, nourri notamment par les fêtes illégales organisées à Downing Street pendant le confinement, alors que les Britanniques devaient respecter des règles très strictes.

Boris Johnson, connu pour ne pas être à un mensonge près, avait varié dans ses explications, provoquant frustration puis colère des élus conservateurs, dans un pays confronté à une inflation record de 9% et à des mouvements sociaux. Sa cote de popularité avait plongé, et près de 70% des Britanniques souhaitent désormais son départ, selon deux sondages cette semaine.

Avec agences

CIM Internet