Paris Match Belgique

La Première ministre britannique, Liz Truss, annonce sa démission

liz truss

Liz Truss. | © AFP PHOTO / Jessica Taylor.

Politique

Après à peine deux mois à son poste, Liz Truss quitte déjà le 10 Downing Street. Elle a annoncé un scrutin interne pour lui succéder.

 

La Première ministre britannique Liz Truss a annoncé jeudi sa démission après à peine six semaines au pouvoir – elle avait succédé à un Boris Johnson embourbé dans les scandales – qui ont ressemblé à une descente aux enfers, déclenchant une nouvelle élection interne au sein du Parti conservateur.

« Vu la situation, je ne peux pas remplir le mandat sur lequel j’ai été élue par le Parti conservateur », a déclaré Mme Truss devant le 10 Downing Street. Elle devient la cheffe de gouvernement à la longévité la plus courte de l’histoire contemporaine du Royaume-Uni.

Le chef de l’opposition appelle à des élections législatives dès « maintenant »

Forcée de remplacer son ministre des Finances, Kwasi Kwarteng, après un budget désavoué par les marchés, elle avait affronté un mercredi particulièrement difficile.

Mme Truss a précisé qu’un nouveau scrutin interne aurait lieu au sein de la majorité « d’ici à la semaine prochaine » pour la remplacer.

Le chef de l’opposition britannique, le travailliste Keir Starmer, a appelé ce jeudi à la tenue d’élections législatives dès « maintenant », après l’annonce de la démission de la Première ministre Liz Truss.

Avec agences

CIM Internet