Paris Match Belgique

Coupe du monde 2022 : En tribunes, l’ex-première ministre danoise défie le Qatar avec une tenue symbolique

L’ancienne Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt, en tribunes lors du match Danemark-Tunisie

L’ancienne Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt, en tribunes lors du match Danemark-Tunisie | © Mads Claus Rasmussen / Ritzau Scanpix / AFP.

Politique

Helle Thorning-Schmidt a arboré une robe aux couleurs de l’arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT+, lors du match Danemark – Tunise mardi.

 

Elle a fait preuve de courage. L’ancienne Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt a été remarquée ce mardi dans les travées du stade Ahmad-ben-Ali, lors du match opposant le Danemark à la Tunisie dans le cadre du premier tour de la Coupe du monde 2022. Elle a fait un véritable affront au pays hôte de la compétition, le Qatar, où les droits des personnes LGBTQI+ sont bafoués. Ses manches arc-en-ciel ne l’ont en effet pas empéchée d’entrer dans le stade, une chance que n’ont pas eue tous les supporters qui ont choisi d’afficher leur soutien aux droits des personnes LGBTQI+

Lire aussi > Cette consultante de la BBC porte le brassard « One Love » en direct et devient une légende sur les réseaux sociaux

La veille, l’ex-première ministre s’était déjà affichée sur Instagram avec le brassard « One Love » interdit par la Fifa. « J’ai parlé avec des activistes de la communauté LGBTQ+ au Qatar et j’ai vraiment eu un bon aperçu des choses que nous pouvons mettre en place pour les aider, a commenté l’ex-cheffe de gouvernement sous son cliché. Je soutiens complètement les sept équipes qui ne porteront pas le brassard au vu des fortes sanctions de la FIFA. La meilleure chose que nous puissions espérer maintenant, c’est que l’une des sept équipes gagne cette coupe. »


Depuis le début du Mondial, d’autres personnalités ont eu moins de chances lorsqu’elles ont osé arborer les couleurs de l’arc-en-ciel. C’est le cas notamment de l’ancienne joueuse galloise Laura McAllister ou du journaliste américain Grant Wahl.

CIM Internet