Paris Match Belgique

Aux États-Unis, la moitié des électeurs républicains sont pour des élections anticipées

Il s'en était fallu de "ça" pour qu'Hillary Clinton l'emporte. | © AFP PHOTO / Nicholas Kamm

Politique

Alors que Donald Trump accuse toujours Hillary Clinton de fraude électorale, plus de la moitié des votants républicains seraient favorables à de nouvelles élections.

 

Si le président américain Donald Trump décidait d’anticiper les élections présidentielles américaines de 2020 en raison « de fraude électorale », plus des la moitié de ses sympathisants républicains, y serait en faveur, rapporte The Washington Post jeudi sur base d’un sondage.

Donald Trump a remporté les élections présidentielles américaines l’an passé grâce à un mode de scrutin qui lui a été favorable mais son adversaire démocrate Hillary Clinton a remporté plus de votes. Depuis lors, Trump estime que la candidate a engrangé plus de voix à cause de fraudes électorales. Selon lui, des millions de personnes présentes illégalement sur le territoire américain ont participé au scrutin de 2016. Il souhaite établir une commission à ce sujet pour enquêter sur l’affaire, bien qu’aucune preuve ne soutienne sa théorie.

Lire aussi > La drôle d’histoire du poulet géant anti-Trump

©EPA/JIM LO SCALZO

Si toutefois, le président en venait à convoquer des élections anticipées, plus de la moitié des électeurs républicains (52%) seraient en faveur de la démarche, selon un sondage réalisé par The Washington Post auprès d’un panel de 1 325 Américains. Un peu moins de la moitié des ces électeurs sont aussi convaincus que Donald Trump a bien remporté le vote populaire et non sa rivale démocrate.

Avec Belga

CIM Internet