Paris Match Belgique

Dans son prochain livre, Hillary Clinton veut raconter sa campagne contre Trump

Hillary Clinton s'apprête à rédiger son sixième ouvrage. | © Belga

Politique

Très discrète depuis la victoire de Donald Trump, Hillary Clinton prévoit d’écrire un livre qui évoquera sa vie, la campagne présidentielle 2016 et l’avenir.

Hillary Clinton, candidate des Démocrates à la dernière élection présidentielle américaine remportée par Donald Trump, va s’atteler à la rédaction d’un livre, a annoncé mercredi la maison d’édition Simon & Schuster.

Une collection de citations

L’ouvrage traitera de sa vie, et donc également de son échec dans la course à la Maison Blanche au terme de la campagne de 2016, en s’inspirant de citations recueillies au fil des années passées dans la vie publique et politique des Etats-Unis. Des citations « qu’elle a collectionné pendant des décennies », précise la maison d’édition Simon & Schuster dans un communiqué où Hillary Clinton s’exprime sur les motivations de son prochain ouvrage.

Ces phrases m’aident à célébrer les bons moments, rire des moments absurdes et persévérer dans les moments difficiles et à approfondir mon appréciation de tout ce que la vie a à offrir.

L’ancienne Première dame, âgée de 69 ans, y développera également des réflexions sur l’avenir, selon l’annonce de ses éditeurs. Le livre, un recueil d’essais, paraîtra dans la deuxième moitié de 2017.

Lire aussi : Quoi de neuf Hillary ? Après la défaite, que devient-elle ?

Discrétion et modestie

Hillary Clinton a déjà écrit cinq livres par le passé, dont le dernier « Hard Choices » (« Le Temps des décisions », en français) paru en 2014. Depuis l’élection de novembre qui a vu la victoire de son opposant républicain, la native de Chicago s’était faite jusqu’ici très discrète, s’exprimant très peu publiquement. Loin des projecteurs, l’ex-Secrétaire d’Etat n’a pas dit précisément ce qu’elle comptait faire de son temps. Les rumeurs se sont multipliées ces dernières semaines sur sa possible candidature à la mairie de New York, qui sera remise en jeu en novembre prochain. Si Mme Clinton n’a rien fait pour alimenter ces rumeurs, elle n’a rien dit non plus pour les démentir.

Son désaccord avec les mesures de Trump

Réservée, elle limite donc ses apparitions publiques et ses interventions sur les réseaux sociaux. Sauf quand il s’agit de protester contre les nouvelles mesures de son ancien rival. Alors que des milliers de gens se sont mobilisés à travers les Etats-Unis contre le décret anti-réfugiés de Donald Trump, elle a tweeté pour apporter son soutien, tant pour les femmes que pour les ressortissants des pays bannis par le nouveau président américain.

(Avec Belga)

CIM Internet