Paris Match Belgique

À Porto Rico, Donald Trump enchaîne les gaffes et les moments gênants

donald trump porto rico

Entre les lancers d'essuie-tout et les déclarations ahurissantes, le déplacement de Donald Trump à Porto Rico n'a pas réussi à faire taire les critiques. Que du contraire. | © AFP PHOTO / MANDEL NGAN

Politique

Lors de sa visite à Porto Rico, la première depuis le passage de l’ouragan Maria qui a fait 34 morts selon un dernier bilan, Donald Trump s’est adressé aux sinistrés. Mais au lieu de faire taire les nombreuses critiques à son égard, le président américain en a remis une couche. 

Donald Trump n’en rate pas une. Près de deux semaines après le passage dévastateur de l’ouragan Maria sur l’île de Porto Rico, Donald Trump, critiqué à propos de la lenteur de l’aide fédérale, a rencontré des sinistrés, serrant des mains, posant sur les photos et distribuant du riz mais aussi des rouleaux de papier essuie-tout. Et pas n’importe comment. Le président américain s’est pris le temps de quelques minutes pour un basketteur professionnel, lançant les rouleaux au lieu de les distribuer calmement. Un manque de tact face à ces sinistrés qui vivent encore sans électricité, sans accès à l’eau potable ni au carburant, et parfois sans toit.

Lire aussi > « Ne laissez pas votre peuple mourir » : Quand Rihanna interpelle Donald Trump sur Porto Rico

Mais ce n’est pas la seule maladresse effectuée par le président lors de son déplacement. Aux côtés des responsables de la gestion de la crise la situation sur l’île, Donald Trump a déclaré que souligné que la gestion de la crise à Porto Rico avait coûté beaucoup d’argent au pays. « Je suis désolé de vous le dire, mais vous avez un peu chamboulé notre budget, parce que nous avons dépensé beaucoup d’argent à Porto Rico. Et c’est tant mieux, nous avons sauvé beaucoup de vies », s’est-il réjoui avant de minimiser l’ouragan Maria en le comparant à Katrina, qui a fait plus de 1 800 morts dans la région de La Nouvelle-Orléans en 2005. « Une vraie catastrophe » selon lui.

Lire aussi > #PuberMe : Les stars s’affichent sans honte en solidarité avec Porto Rico

« Chaque mort est une horreur, mais si vous regardez une vraie catastrophe comme Katrina et vous regardez les énormes centaines et centaines de personnes qui sont mortes et ce qui s’est passé ici avec une tempête qui était totalement imposante. Personne n’a jamais vu quelque chose comme ça. Quel est votre bilan ? » a demandé le président, avant de répondre : « seize (morts) contre des milliers ». À peine reparti à Washington, le bilan s’élevait à 34, soit plus du double.

« Have a good time »

Alors qu’il observait les dégâts dans la petite ville de Guaynabo, au sud de la capitale San Juan, et allait à la rencontre de ses habitants, Donald Trump leur a demandé dans quel état était leur maison. « Nous avons une maison correcte, Dieu merci ». Avant d’ajouter : « Et en attendant, vous êtes toujours là. Nous allons vous aider. Amusez-vous bien ».

De retour à Washington, mercredi matin, le président américain a tweeté : « Très bonne journée à Porto Rico hier. Certaines couvertures médiatiques sont fausses, mais la plupart ont montré de la chaleur et de l’amitié », avant d’ajouter dans un autre tweet, une heure plus tard : « Wow tellement de fausses histoires aujourd’hui. Peu importe ce que je fais ou dis, ils n’écriront pas ou ne diront pas la vérité. Les média Fake News sont hors de contrôle ! »

 

CIM Internet