Paris Match Belgique

Grace Mugabe n’a pas demandé le divorce

Robet Mugabe aux côtés de son épouse Grace. | © AFP PHOTO / Jekesai NJIKIZANA

Politique

Grace Mugabe, Première dame du Zimbabwe depuis plus de vingt ans, aurait demandé le divorce, selon des proches de la famille de APRNEWS. Cela est contredit.

Elle était son ancienne secrétaire avant de devenir en 1996, l’épouse de l’ancien président de la République du Zimbabwe. Ancienne Première dame du pays pendant plus de 20 ans, Grace Mugabe aurait demandé le divorce mais il n’en serait rien.

Pas de procédure en cours

L’information part du site APRNEWS pour rapidement circuler sur le net. Grace Mugabe aurait demandé le divorce. L’information est ensuite retirée du site APRNEWS et le porte-parole de l’ancien président contacté par Jeune Afrique dément : « nous n’avons même pas connaissance de l’existence de cette madame Lawrence Brown porte-parole de la magistrature ».

Lire aussi > Zimbabwe : 10 images qui en disent long sur le départ (tant attendu) de Robert Mugabe

 

Grace Mugabe est souvent décrite comme « la femme la plus détestée du Zimbabwe ». IMAGO

Disgrâce

Après 35 années de règne, celui qui à la mi-novembre était encore le plus vieux dirigeant de la planète, a capitulé sous la menace de la destitution suite au coup de force de son armée. Alors qu’il se voyait diriger le pays jusqu’à ses 100 ans, il a fini par céder sa place à Emmerson Mnangagwa, grand favori des élections générales de 2018.

Lire aussi > Au Zimbabwe, un tyran en chasse-t-il un autre ?

À la tête de la puissante Ligue des femmes de la Zanu-PF, l’ex-Première dame de 52 ans connue pour ses goûts de luxe et ses excès de colère est considérée par certains comme celle qui aurait coulé son mari quand il était encore au pouvoir.  « Disgrâce » (de son énième surnom), était encore présentée en février dernier comme faisant partie des favorites à la succession de son mari, avec l’actuel président Emmerson Mnangagwa.

 

CIM Internet