Sondage présidentielle française : avant son D-Day, Bayrou plafonne à 5,5%

CIM Internet