Paris Match Belgique

6 signes qui prouvent que l’on est déshydraté (et comment y remédier)

canicule déshydratation

Notre corps est là pour nous rappeler à l’ordre lorsque l’on est déshydraté. | © Unsplash / Brad Helmink

Santé

Lorsque l’on manque d’eau, notre corps nous envoie des signaux d’alerte pas toujours faciles à reconnaître. Piqûre de rappel. 

Cet article initialement publié le 23 juillet 2018 a été mis à jour ce vendredi 26 juillet juin pour survivre à la seconde vague de chaleur de l’année.

 

On pourrait presque se l’écrire sur un post-it en ces temps de canicule : Penser à boire, beaucoup. Du moins plus que d’habitude (et régulièrement), afin d’éviter la déshydratation. Mais parce qu’il nous arrive encore d’oublier, notre corps est là pour nous rappeler à l’ordre lorsque l’on est déshydraté. Et s’il vaut mieux prévenir que guérir, voici les signes auxquels il faut faire attention.

Les maux de tête

Au bureau, le mal de tête qui vous fait souffrir n’est peut-être pas dû à une overdose d’écran. Il peut s’agir d’un manque d’hydratation. Et c’est votre cerveau qui vous le dit ! Un grand verre d’eau est de rigueur, mais n’ayant pas d’effet immédiat, un antidouleur aidera à en venir à bout. Pour ceux qui préfèrent la méthode naturelle, pensez à l’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes – fraîcheur en prime garantie.

Lire aussi > 3 recettes d’eau infusée et vitaminée pour mieux résister à la canicule

Les vertiges

Qui dit manque d’eau dit souvent baisse de tension artérielle. Celle-ci pouvant ainsi provoquer des vertiges, des nausées voire des vomissements. Des symptômes qui peuvent s’accompagner de troubles de l’élocution et doivent être pris au sérieux. En cas de léger malaise au travail ou à la maison, pas de panique. Prenez le temps de vous allongez et de vous rafraîchir avec quelques gorgées d’eau et un tissu humide déposé sur le visage.

CANICULE DESHYDRATATION
Bouche sèche, crampes musculaires ; la perte d’eau dans le corps peut également provoquer des palpitations cardiaques. © Unsplash / Stacey Gabrielle Koenitz Rozells

La peau sèche et « ridée »

N’importe quel dermatologue vous le dira. Les ridules qui se sont formées sur votre front ou autour de vos yeux ne sont pas forcément des signes de vieillesse, il peut s’agir de déshydratation. Votre peau est devenue sèche, moins élastique, et elle s’irrite plus facilement. En plus de boire vos 2 litres d’eau quotidiens, il faudrait utiliser un nettoyant doux, et appliquer une crème hydratante matin et soir.

Lire aussi > Pour survivre, cet homme doit boire 20 litres d’eau par jour

Le cœur qui s’emballe

À force de transpirer à grosses gouttes, la déshydratation peut survenir beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Même quand on estime boire en suffisance. Bouche sèche, crampes musculaires ; la perte d’eau dans le corps peut également provoquer des palpitations cardiaques. En effet, « la déshydratation peut être à l’origine de certains changements dans les sels minéraux du corps, ce qui fait baisser la pression artérielle et provoque de l’arythmie cardiaque », écrit Top Santé. Rien de grave, souligne le magazine spécialisé. « Devant ces palpitations, la première chose à faire est de se relaxer. Asseyez-vous et respirez profondément pendant plusieurs minutes, puis buvez un verre d’eau. »

canicule déshydratation
En plus de boire, certains aliments gorgés d’eau, comme la pastèque ou les tomates, peuvent aider à une meilleure hydratation. © Unsplash / Chris Ralston

L’urine (très) foncée

Vous n’êtes presque pas allé aux toilettes de la journée et votre urine est bien plus foncée qu’à l’habituée ? Vous êtes sûrement déshydraté. Pour rappel, un corps en bonne santé produit une urine jaune pâle. En plus de boire, certains aliments gorgés d’eau, comme la pastèque ou les tomates, peuvent aider à une meilleure hydratation.

Lire aussi > 5 aliments à éviter quand il fait (très) chaud

L’excès de fatigue

On dort souvent moins bien pendant la canicule. La chaleur, la transpiration et le manque d’aération nous font gigoter sur le lit en attendant de trouver le sommeil. Résultat, il n’est pas rare de souffrir d’insomnies ou de se réveiller avec un sentiment de fatigue inhabituelle. Des symptômes qui sont également signe d’une déshydratation. En manque d’eau, le cerveau fonctionne au ralenti. Vous êtes apathique, faiblard, somnolent ? Une seule explication : vous ne buvez pas assez.

CIM Internet