Paris Match Belgique

Grippe ou rhume : Savez-vous vraiment faire la différence ?

grippe rhume

Le rhume (s'il est soigné) dure entre trois et cinq jours alors que la grippe perdure généralement deux fois plus longtemps. | © Unsplash / Brittany Colette

Santé

Nez qui coule, gorge qui gratte, tête qui cogne… Les symptômes du rhume et de la grippe se ressemblent tellement qu’il est parfois difficile de faire la différence pour se soigner en conséquence.

 

Je vous fais tousser, moucher, suer. Je vous chatouille la gorge en vous clouant au lit, avec pour seule compagnie une boîte de mouchoirs, un thé au miel et des pastilles contre la toux. Je débarque généralement quand il fait froid. Je suis, je suis, je suis… ?

On s’imagine mal, face à Julien Lepers et la main sur le buzzer, ne pas savoir répondre à cette véritable question pour un champion. Rhume ou grippe ? Difficile de trancher car comme le soulignent les experts, savoir différencier les deux est plus délicat qu’on ne le croit.

Une question de timing

« Il existe énormément de points communs entre les virus non-grippaux et les symptômes causés par la grippe et d’autres microbes », explique au Time le docteur Bruce Barrett, professeur de médecine familiale et de santé communautaire à l’Université du Wisconsin. Si pour beaucoup, la grippe va souvent de pair avec la fièvre, les spécialistes précisent que ce n’est pas toujours vrai. « À moins d’avoir attrapé le virus en pleine saison de la grippe », ajoute le Dr. Barrett, « on ne sait pas toujours dire s’il s’agit d’une grippe ou d’un rhume en se basant uniquement sur les symptômes ». Alors si le rhume et la grippe se ressemblent autant, comment faire la différence pour se soigner en conséquence ?

Lire aussi > 5 conseils pour éviter le premier rhume de l’automne

Pour le spécialiste Jeffrey Steinbauer, il existe toutefois certaines différences facilement repérables. Notamment si l’on reste attentif au timing. Tandis que le rhume prend plusieurs jours à s’installer, la grippe se manifeste de manière beaucoup plus soudaine. « Parfois, un patient grippé passe de ‘très bien’ à ‘très malade’ en quelques minutes », explique ce professeur de médecine au magazine américain. Or, le rhume (s’il est soigné) dure entre trois et cinq jours alors que la grippe perdure généralement deux fois plus longtemps. Plus fréquents au début de l’automne et au printemps – à cause du changement de températures – les rhumes peuvent survenir tout au long de l’année alors que la grippe reste fidèle à l’heure d’hiver, remarquent les spécialistes.

santé grippe rhume
Si la grippe et le rhume possèdent de nombreuses similitudes, il reste une distinction non négligeable : la première est mortelle, pas la seconde. © Unsplash / Kelly Sikkema

Je suis, je suis… mortelle

Si vous éternuez, que vous avez une toux grasse, le nez qui coule, des maux de gorge et de tête, ne cherchez plus. Vous avez bel et bien un rhume, affirme le professeur Steinbauer. En revanche, la fièvre, les courbatures et la toux sèche peuvent s’apparenter à de vrais symptômes grippaux. Observée au microscope, la différence entre le rhume et la grippe est flagrante. Comme l’explique le docteur William Norcross, chercheur principal en santé publique à l’Université de Californie à San Diego, les virus des deux maladies ne sont pas les mêmes, l’une étant causée par les virus influenza A et B, l’autre par plus de 200 sous-types de virus respiratoires.

Lire aussi > Mieux vaut dormir que courir pour préserver sa santé

Enfin, si la grippe et le rhume possèdent de nombreuses similitudes, il reste une distinction non négligeable : la première est mortelle, pas la seconde. « La grippe tue des milliers de personnes chaque année alors que les rhumes causent rarement de dommages durables sur la santé », rappellent les experts. Pour les personnes les plus vulnérables, notamment les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les personnes très âgées et les bébés nés prématurément, la grippe est une cause fréquente de pneumonie et de décès, précise-t-on. D’où l’importance de savoir prévenir la maladie particulièrement contagieuse.

CIM Internet