Paris Match Belgique

Contre la déprime hivernale, les bains chauds seraient aussi efficaces que le sport

Tout comme la lumière (même artificielle), la chaleur possède des effets positifs contre la dépression. | © Unsplash / Hisu lee

Santé

Selon les scientifiques, prendre un bain chaud plusieurs fois par semaine pourrait avoir un meilleur effet sur la santé mentale que le sport.

 

Certains l’aiment tiède, bouillant, à bulles. D’autres à bases d’algues marines ou de sels minéraux. Alors que l’hiver approche et que l’on frissonne déjà à l’idée d’enfiler les gants et le bonnet, on s’imagine déjà plonger ses orteils frigorifiés dans une baignoire fumante et parfumée.

Grâce à ses vertus relaxantes et purifiantes, le bain permettrait même de combattre la dépression. C’est du moins ce que suggère une étude publiée cette semaine dans la revue New Scientist. Intitulée « Comment les bains chauds peuvent-ils vaincre la dépression aussi bien que l’activité physique ? », l’étude avance que prendre un bain chaud plusieurs fois par semaine permettrait (comme le sport, voire plus encore) d’éviter les symptômes dépressifs, qui nous terrassent particulièrement pendant l’hiver.

Arrêtez le sport, prenez des bains !

Sur une période de huit semaines, les scientifiques de l’université de Fribourg en Allemagne ont ciblé leur étude sur une quarantaine de personnes atteintes de dépression. Deux fois par semaine, un groupe été prié de faire environ 45 minutes d’aérobic pendant que l’autre était plongé dans un bain à 40 degrés pendant environ trente minutes, puis enveloppé dans des couvertures et des bouillottes pendant vingt minutes supplémentaires. Résultat : les cobayes barbotant régulièrement dans leur baignoire ont constaté une baisse significative de leurs symptômes dépressifs. Bien plus que ceux soumis à l’exercice physique.

Lire aussi > Il existe bien un lien entre dépression et alimentation

Pour les chercheurs, tout est une question de température corporelle. Comme le précise l’étude, la température normale du corps augmente habituellement pendant la journée pour redescendre pendant la nuit. Chez les personnes dépressives ou déprimées, ce rythme de température peut toutefois être perturbé ou retardé de plusieurs heures. Le bain chaud servirait « à normaliser et à renforcer votre rythme circadien naturel, qui correspond au cycle de 24 heures de nos fonctions et processus physiologiques ». Et donc à rééquilibrer l’organisme.

Si le bain chaud permet d’atténuer les effets de la dépression, c’est aussi qu’il améliore la qualité du sommeil. © Flickr / Risto Kuulasmaa

La chaleur comme baume au cœur

Tout comme la lumière (même artificielle), la chaleur possède des effets positifs contre la dépression. Notamment avant l’heure du coucher. En effet, suppose le Guardian, si le bain chaud permet d’atténuer les effets de la maladie, c’est aussi qu’il améliore la qualité du sommeil. « Certaines études ont montré que prendre un bain chaud avant d’aller au lit améliore le sommeil en dilatant les vaisseaux sanguins de la peau », souligne le journal britannique. En plus d’une baignoire remplie d’eau chaude, les personnes dépressives ou déprimées peuvent également se munir de bouillottes, de thermos ou encore s’offrir des séances de sauna plusieurs fois par mois. De quoi noyer son chagrin ailleurs que dans le bain…

CIM Internet