Voici le meilleur régime à suivre en 2019

régime alimentaire

Se priver de glucides ? Éviter les aliments gras ? Miser sur l'hyperprotéiné ? Difficile de s'y retrouver dans les nombreux régimes qui nous promettent sveltesse, équilibre et légèreté. | © Pexels

Santé

Parmi ceux qui ont décidé de se mettre au régime pour bien commencer l’année, beaucoup s’interrogent encore sur la meilleure méthode à adopter.

 

Certains comptent bien s’y tenir. D’autres l’ont déjà secrètement abandonné ou « s’y mettront vraiment (si si, promis) » dès le mois de février. Mais parmi tous ceux qui ont décidé de se mettre au régime pour bien commencer l’année, beaucoup s’interrogent encore sur la meilleure méthode à adopter.

Se priver de glucides ? Éviter les aliments gras ? Miser sur l’hyperprotéiné ? Difficile de s’y retrouver dans les nombreux régimes qui nous promettent sveltesse, équilibre et légèreté. Afin de connaître celui qui nous convient le mieux, le magazine américain U.S. News & World Report propose chaque année un classement des régimes alimentaires les plus efficaces. Et pour 2019, c’est la diète méditerranéenne qui semble faire l’unanimité.

Du meilleur…

Après avoir passé au crible une quarantaine de régimes alimentaires, du classique régime DASH à la méthode Weight Watchers en passant par le nouveau Keto diet, 25 experts en nutrition américains ont classé les différents régimes à suivre en fonction des objectifs fixés, que l’on souhaite perdre du poids, surveiller son diabète ou simplement adopter une alimentation saine et équilibrée. Excellent pour la silhouette, bon pour le cœur et le taux de glycémie, le régime méditerranéen décroche haut la fourchette la première place du classement.

Lire aussi > Il teste le régime carnivore et décourage tout le monde à en faire de même

Pour la deuxième année consécutive, les experts préconisent de favoriser le régime à la sauce crétoise qui, comme l’ont prouvé de nombreuses études, possède de nombreux bienfaits (diminution du risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et de dépression, ralentissement du vieillissement, perte de poids, etc.). Les règles à suivre ? Troquer le beurre contre l’huile d’olive, consommer des oméga-3 (poissons, fruits à coque), s’autoriser les légumineuses et les céréales complètes, se lâcher sur les fruits et légumes crus ou cuits, et privilégier des produits frais, locaux et de saison.

régime méditerranéen
Le régime DASH (approche diététique pour prévenir l’hypertension artérielle) semble également avoir convaincu les experts en nutrition, notamment pour les points communs qu’il possède avec le régime méditerranéen. © Rawpixel

… au pire

Juste derrière, le régime DASH (approche diététique pour prévenir l’hypertension artérielle) semble également avoir convaincu les experts en nutrition, notamment pour les points communs qu’il possède avec le régime méditerranéen. Au menu : fruits, légumes, produits laitiers, poissons, volailles, haricots, graines et noix… à condition de limiter au maximum le sucre et le gras. Faisant de plus en plus d’adeptes, le régime flexitarien décroche quant à lui la troisième place du classement. Bon pour la santé et la planète, il permettrait également de perdre du poids selon les experts qui assurent que « manger beaucoup de fruits, de légumes permet d’être plus vite rassasié avec moins de calories qu’un mode alimentaire plus riche en viande ».

Lire aussi > Il existe bien un lien entre dépression et alimentation

Si le soi-disant miraculeux régime Atkins (particulièrement pauvre en glucides) et le Keto diet (ou régime cétogène, qui donne carte blanche aux graisses) sont reconnus comme étant efficaces pour perdre du poids rapidement, d’autres méthodes sont toutefois pointées du doigts, notamment celle du célèbre professeur Pierre Dukan ou le programme paléolithique « Whole30 ». Que l’on décide de se nourrir essentiellement de protéines ou de se priver pendant plusieurs semaines d’aliments comme les sucres ajoutés, les légumineuses ou les produits laitiers, les spécialistes continuent d’avertir que « la restriction calorique, sous quelque forme qu’elle se présente conduit à une perte de poids. Mais celle-ci s’accompagne de nombreuses modifications physiologiques qui vont concourir à limiter la perte de poids, et in fine à la reprise de poids », expliquait dans la revue Sciences et Avenir le Dr Chantal Julia, chercheuse en épidémiologie nutritionnelle. Certains régimes sont ainsi jugés aussi inefficaces que difficiles à respecter. « Ces régimes engendrent d’importantes frustrations, ce qui peut concourir aussi à leur inefficacité sur le long terme », conclut l’experte.

Si pour vous, 2019 rime avec perte de poids et alimentation équilibrée, optez pour un régime facile à suivre et tâchez donc de ne pas trop vous priver.

 

 

CIM Internet