Paris Match Belgique

Sunburn Tattoo : La fausse bonne idée de l’été

bronzer

Attraper un coup de soleil volontairement est très dangereux pour la santé. | © Maciej Serafinowicz /Unsplash

Santé

Chaque année, l’été et le soleil nécessitent de faire un petit rappel santé.

Sur les réseaux sociaux, on observe de nombreuses photos de jeunes posant avec de faux tatouages. Ceux-ci sont particulièrement originaux puisqu’ils sont « faits maison », à la lumière du soleil. En recouvrant une certaine partie de son corps avant d’aller bronzer, le coup de soleil entourant la forme donne un tatouage. Si cela semble ludique, les experts tirent la sonnette d’alarme.

Lire aussi > Pour soigner un coup de soleil, n’utilisez pas de l’après-soleil !

C’est une mode apparue en 2015 et que l’on croyait abandonnée. Force est de constater qu’elle revient en force chez les jeunes. Et pour cause, à première vue, l’idée semble très ludique et sympa. Poser du papier de la forme de son choix sur son corps et aller se bronzer, pour laisser apparaître une forme de tatouage après avoir attrapé un coup de soleil. Batman, étoiles, lapin de play-boy, dauphins, … Toutes les formes y passent et sur les réseaux, il existe même des tutos afin de réaliser au mieux ces tatoos temporaires. Pourtant, ce phénomène est bien évidemment dangereux et les experts souhaitent conscientiser les parents et les jeunes.

En effet, une exposition non-protégée aux UV causant un coup de soleil entraîne des dommages importants sur la peau. Attraper un coup de soleil une ou deux fois par an suffit à tripler le risque de développer un cancer de la peau, explique L’Essentiel. Faire du coup de soleil une mode est donc particulièrement inconscient et dangereux. « Les dégâts provoqués par les UV peuvent entraîner un vieillissement prématuré de la peau, une dégradation de la qualité de la peau et de son élasticité et, dans les cas extrêmes, le cancer « , précise Shamir Patel, pharmacien britannique. « Il ne faut jamais se prendre un coup de soleil volontairement. Point final ».

Avec Belga

CIM Internet