Paris Match Belgique

Pourquoi les vapoteurs doivent « immédiatement » arrêter de vapoter

cigarette électronique

Image d'illustration. | © Unsplash / Ruvim Noga

Santé

Si vous vapotez du cannabis, de la nicotine ou d’autres produits, arrêtez. Si pas, ne commencez jamais.

Août 2019. La directrice médicale de l’État de l’Illinois déclarait « le décès d’un adulte, hospitalisé pour une grave maladie respiratoire inexpliquée, après avoir vapoté ». Un mois plus tard, 11 autres personnes sont mortes dans les mêmes conditions, tandis qu’environ 800 cas probables ou confirmés de maladies pulmonaires ont été recensés dans 46 États du pays.

Les États-Unis subissent une véritable épidémie, constatent les Centres de contrôle de prévention des maladies (CDC) américains ce jeudi 26 septembre. Si rien n’a encore permis de déterminer les causes de ces infections pulmonaires en cascade, les personnes affectées ont toutes utilisé la cigarette électronique, assurent les autorités. Sans savoir s’il s’agit d’une marque ou d’un produit en particulier.

« Ne commencez jamais »

48 heures après que le Massachusetts ait décidé d’interdire temporairement la vente d’e-cigarettes, déclarant l’état d’urgence sanitaire, un nouveau décès vient d’être déclaré dans l’Oregon. L’État compte désormais deux morts, tous deux ayant vapoté du THC, principe psychoactif du cannabis. Une nouvelle qui a fait bondir les experts de la santé, exhortant les vapoteurs d’arrêter « immédiatement » la cigarette électronique.

Lire aussi > L’OMS met en garde contre les cigarettes électroniques, « incontestablement nocives »

« Les gens doivent immédiatement cesser de vapoter », estime le docteur Dean Sidelinger cité par The Independent. « Si vous vapotez du cannabis, de la nicotine ou d’autres produits, arrêtez. Si pas, ne commencez jamais », déclare-t-il. « L’Oregon a besoin d’une pause immédiate dans les ventes d’e-cigarettes et d’une réglementation plus stricte à long terme sur tous les produits liés au vapotage afin de sauver des vies, de prévenir les dépendances et de protéger le public santé », a de son côté déclaré Cheri Helt, républicaine de la ville de Bend dans l’Oregon.

Lire aussi > La cigarette électronique continue d’asphyxier les États-Unis

Cette semaine, Kevin Burns – PDG de Juul, leader du marché de l’e-cigarette – a démissionné, forçant la marque à suspendre temporairement ses publicités. Il a aussitôt été remplacé par KC Crosthwaite, ancien directeur de la croissance chez Altria, fabricant de Marlboro. « Je crois depuis longtemps en un avenir où les fumeurs adultes choisissent massivement des produits alternatifs (…) Malheureusement aujourd’hui, le futur est menacé en raison du trop grand nombre d’usagers jeunes et à l’érosion de la confiance dans notre secteur d’activité », a déclaré ce dernier.

CIM Internet