Paris Match Belgique

Pourquoi vous devriez boire du thé vert au moins trois fois par semaine

thé vert

Image d'illustration. | © Unsplash / Phuong Nguyen.

Santé

Vertus amincissantes et antioxydantes et prévention de certains cancers : on confère bien des pouvoirs au thé. Une nouvelle étude chinoise affirme même qu’il prolonge l’espérance de vie.

Au moins trois fois par semaine. C’est le critère retenu par les chercheurs de l’académie chinoise des sciences médicales pour faire de vous un consommateur régulier de thé. Et selon les résultats de leur étude, publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology, vous seriez bien inspiré de conserver cette saine habitude pendant encore de longues années.

Lire aussi > La folie matcha à la rescousse du thé japonais

Un élixir de jouvence

Car le breuvage sacré, selon les chercheurs, augmenterait les chances de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Pour les besoins de cette enquête, les scientifiques ont divisé l’échantillon de personnes en deux : d’un côté celles et ceux qui boivent du thé moins de trois fois par semaine, de l’autre, celles et ceux qui en consomment davantage.

Les participants ont ensuite été suivis pendant environ sept années et les résultats sont sans appel : ils démontrent que le groupe habitué à la consommation de thé était plus susceptible de bénéficier d’années de vie en bonne santé et d’une plus longue espérance de vie.

thé vert
© Unsplash / Jia Ye.

Le thé noir, ce mauvais élève

Autre atout de taille pour la petite boisson verte : les sujets qui maintenaient une consommation régulière de thé voyaient leur risque d’AVC et de maladie cardiaque baisser de 39%, de maladie cardiaque létale décroître de 56%, alors que leur risque de mort toutes causes confondues baissait de 29% par rapport aux sujets moins friands de thé.

À l’origine de l’étude, le docteur Gu souligne que le thé vert, caractéristique de l’Asie de l’Est, est bien meilleur que le thé noir. Ce dernier est en effet totalement fermenté. Un processus qui oxyde les polyphénols, qui protègent des maladies cardiovasculaires et des facteurs de risque de la maladie, comme la tension artérielle.

Lire aussi > Boire du thé améliorerait la santé de notre cerveau

À contrario, le thé vert est lui une incroyable source de polyphénols, ce qui fait de lui une machine à effets antioxydants.

CIM Internet