Paris Match Belgique

Vous pourrez bientôt vous muscler sans même avoir besoin de faire du sport

Vous pourrez bientôt vous muscler sans même avoir besoin de faire du sport

Vous en avez marre de courir ? La science pourrait bien avoir la solution pour vous. | © Pexels / Pixabay

Santé

Grâce à cette découverte scientifique, il se pourrait que vos intenses séances à la salle de sport ne soient plus nécessaires.

 

Vous pensiez que le meilleur moyen de vous muscler était d’aller tous les jours à la salle de sport ? Et bien cela pourrait bien changer. Des scientifiques de l’Université de médecine du Michigan ont fait une découverte qui pourrait bien révolutionner le domaine de la santé, et aider en particulier les personnes âgées victimes de fonte musculaire. Grâce à une étude sur des mouches et des souris, les chercheurs ont trouvé une protéine naturellement présente dans l’organisme, la « Sestrine », qui imite les bienfaits de l’exercice.

Lire aussi > 5 conseils pour garder ses bonnes résolutions au-delà du 10 janvier

« Des chercheurs ont déjà observé que la Sestrine s’accumule dans les muscles après l’exercice », explique le docteur Myungjin Kim, spécialiste de la physiologie et professeur adjoint à l’Université du Michigan. Cette constatation a poussé l’équipe à faire des recherches plus approfondies sur le lien entre la protéine et la pratique de sports.

La Sestrine améliore l’endurance

Partant du constat que les mouches ont tendance instinctivement à monter et descendre une éprouvette, des collaborateurs de l’Université de Detroit ont mis au point un tapis roulant pour les mouches ! Pendant trois semaines les insectes ont fait de l’exercice, et les scientifiques ont ensuite comparé leur capacité de course et de vol avec des mouches qui n’avaient pas la capacité de fabriquer la protéine Sestrine. Le résultat est sans appel : « les capacités des mouches normales se sont améliorées » pendant leur durée d’exercice, confirme un scientifique de l’étude, alors que « les mouches sans Sestrin ne se sont pas améliorées avec l’exercice ».

Vous pourrez bientôt vous muscler sans même avoir besoin de faire du sport
Les mouches ont fait du sport pendant trois semaines, sur un tapis roulant exprès pour elles. © Unsplash / Jin Yeong Kim

En plus d’améliorer l’endurance, les scientifiques ont découvert sur les souris que la protéine Sestrine avait également un impact sur les capacités aérobies, la respiration et la combustion des graisses. Cette découverte pourrait être particulièrement importante pour les personnes victimes d’atrophie liée à un muscle immobilisé, comme lorsqu’un membre est plâtré par exemple.

De là à prendre des pilules de Sestrine au lieu de faire son footing, il faudra encore attendre un peu… « Les Sestrines ne sont pas des petites molécules, mais nous travaillons à trouver des petites molécules modulatrices de Sestrine », modèrent les scientifiques.

De plus, les chercheurs ne savent toujours pas comment la Sestrine est produite dans notre corps quand nous faisons de l’exercice. « Cela est très important pour les études futures et pourrait conduire à un traitement pour les personnes qui ne peuvent pas faire d’exercice », conclue l’étude.

Mots-clés:
santé sport muscles
CIM Internet