Paris Match Belgique

Coronavirus : voici pourquoi le désinfectant pour les mains ne sera jamais (jamais) une alternative efficace au savon classique

Le savon classique a beau être "sans prétention, ancien, bon marché et efficace", il est le seul accessoire qui nous permette réellement de lutter contre la propagation du virus. | © Unsplash

Santé

Bien que la rupture de stock semble bientôt annoncée pour le gel antibactérien, il est important de rappeler que celui-ci ne constituera jamais une alternative aussi efficace que le savon.

 

Alors que des mesures de plus en plus drastiques sont prises en Belgique pour empêcher la propagation du virus Covid-19, il est important de rappeler dans le calme une règle d’hygiène importante : le savon est le seul à détruire totalement le coronavirus.

Lire aussi > Coronavirus : Le message d’espoir de Jules Hoffmann, prix Nobel de médecine 2011

Comme le rappelle Vox, ce petit objet a beau être « sans prétention, ancien, bon marché et efficace », il est le seul accessoire qui nous permette réellement de lutter contre la propagation du virus.

Les virus respiratoires – qu’il s’agisse du nouveau coronavirus, de la grippe ou d’un simple rhume – se transmettent aussi grandement par nos mains. Une fois que votre main touche une surface infectée, puis qu’elle touche ensuite vos yeux, votre nez ou votre bouche, le virus pénètre dans votre corps. Voilà pourquoi il est primordial de laver ses mains plusieurs fois par jour, comme nous le rappelle Éric de Sex Education.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Dionne Godfrey (@_dionne_godfrey) on

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) recommandent de se laver prioritairement les mains avec de l’eau et du savon. « Mais si l’eau et le savon ne sont pas disponibles, l’utilisation d’un désinfectant pour les mains contenant au moins 60% d’alcool peut aider », déclare le CDC. La priorité est donc entièrement donnée au savon. Le gel désinfectant reste efficace mais doit rester réservé aux situations dans lesquelles il est impossible d’avoir accès à un robinet et du savon.

Lire aussi > Coronavirus : Avec un style fou, Naomi Campbell nous offre le summum de la paranoïa

Contrairement aux gels désinfectants littéralement dévalisés en pharmacie et qui sont en train de se vendre à prix d’or sur Ebay dans certains pays, l’eau est plus facile à trouver et elle est beaucoup plus efficace. Si beaucoup de désinformation a tendance à faire passer le désinfectant pour les mains pour un produit révolutionnaire à l’amélioration scientifique totale, il n’en n’est rien. Quel que soit le savon que vous choisirez, il sera plus efficace.

Lire aussi > Coronavirus : les images impressionnantes de Rome, transformée en ville fantôme

Le véritable pouvoir du savon, c’est qu’il ne se contente pas d’extirper le virus sur vos mains et l’évacuer dans l’évier, il annihile complètement le virus, le rendant inoffensif. Sa construction chimique à double nature déchire le virus dans l’eau, le rend soluble et le désintègre complètement. Le savon « est presque comme une équipe de démolition qui démolit un bâtiment et enlève toutes les briques », explique Palli Thordarson, professeur de chimie à l’université de Nouvelle-Galles du Sud. À nouveau, peu importe le savon, « tant que vous lui donnez un peu de temps, il fera son travail ». Le professeur recommande en effet une lavage de 20 secondes pour avoir les mains nettoyées à 100%.

CIM Internet