Paris Match Belgique

Coronavirus : voici 4 façons de réduire votre anxiété pendant le lockdown

coronavirus anxiété stress épidémie

Développer une véritable paranoïa à propos du Covid-19 ne vous aidera pas plus facilement à y faire face ni à l'éviter. Voici 5 façons de se déstresser malgré le climat actuel.   | © Unsplash / Thought Catalog.

Santé

Selon les chiffres officiels, 172 nouveaux cas viennent d’être confirmés aujourd’hui en Belgique au cours des dernières 24h, pour un total de 1085 cas actuellement dans tout le pays.

 

L’augmentation du nombre de cas risque de continuer durant les jours à venir, bien que, une fois un pic atteint, les récentes mesures prises par le gouvernement devraient bientôt favoriser une diminution progressive de la propagation du virus.

Lire aussi > Comment TikTok sensibilise les jeunes au coronavirus

Le thème du coronavirus est omniprésent sur les réseaux sociaux et dans les médias, de quoi nous filer la frousse et créer un climat de plus en plus anxiogène. Pourtant, développer une véritable paranoïa à propos du Covid-19 ne vous aidera pas plus facilement à y faire face ni à l’éviter. Voici 5 façons de se déstresser malgré le climat actuel.

1. Cesser de ruminer

Lorsque vous écoutez votre esprit vous raconter en boucle les mêmes histoires, il est facile de vous auto-convaincre qu’il dit vrai et de négliger la réalité concrète. Pourtant, il ne s’agit que d’une construction de votre esprit, et non d’une vérité tangible. Dans une interview à The Independent, le psychologue Michael Sinclair préconise de changer son angle de vue. Au lieu de se dire « je vais tomber malade », il faut plutôt se dire « je pense que je vais tomber malade », afin de « souligner que c’est votre esprit qui vous le dit et non la réalité ».

2. Accepter son stress

Sans se laisser paralyser par celui-ci, il est important de reconnaître son stress et de l’accepter. Faire semblant qu’il n’existe pas est contre-productif. Le psychologue Sébastien Hof déclare ainsi que la peur est « une émotion normale, légitime et habituelle. Il faut accepter son existence ». Selon lui, il est simplement important de prendre du recul, mais il ne faut pas s’empêcher de l’éprouver pour autant.

3. Respirer

La respiration est un allié anti-stress important. Toujours à portée de main, il permet de faire face à un éventuel vent de panique soudain. Une technique de respiration très simple permet ainsi de réguler son stress et équilibrer ses émotions.

Lire aussi > Coronavirus : Trump a demandé à un laboratoire un vaccin exclusif pour les États-Unis

Optez par exemple pour la « respiration abdominale ». Cette technique consiste à s’asseoir sur votre chaise ou dans votre fauteuil, de poser les mains sur votre ventre et de ressentir les va-et-vient de ce dernier. Inspirez pendant trois secondes par le nez en gonflant votre ventre, bloquez l’air pendant trois secondes puis expirez lentement par la bouche en laissant votre ventre redevenir plat. Vous pouvez réaliser cet exercice aussi souvent que vous le souhaitez, dès que vous ressentez le besoin de vous relaxer.

La rédaction vous conseille également l’application Relax+ à télécharger uniquement sur l’App Store afin de vous relaxer plus en profondeur.

4. Utiliser les réseaux sociaux à bon escient

Il s’agit ici de ne consommer sur les réseaux et à travers les informations que ce que vous pouvez supporter. S’il est primordial de se tenir au courant des dernières informations sur le sujet, il est inutile de scroller toute la journée la page d’actualité pour connaître la moindre donnée sur l’évolution du coronavirus (sauf si cela vous rassure bien sûr).

En revanche, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux à bon escient pour communiquer avec les gens qui vous sont chers et vous détendre. « Maintenir des liens solides vous aidera à vous sentir soutenu et entouré de positivité et de bonne énergie, » déclare Gerard Barnes, PDG de Smart TMS, spécialiste de la santé mentale. « Vous devriez également avoir une conversation ouverte sur le virus avec vos proches – le fait de pouvoir discuter de la question et peut-être de faire des blagues à ce sujet vous aidera à vous sentir plus à l’aise et à surmonter l’anxiété que vous pouvez ressentir face à la menace ».

CIM Internet