Paris Match Belgique

Nos vêtements peuvent-ils transporter le Covid-19 ?

vêtements lessive coronavirus

S'il est difficile de connaître la durée de vie exacte du Covid-19 sur nos tissus, celle-ci pourrait s'étendre "de quelques heures à plusieurs jours". | © Unsplash / Annie Spratt.

Santé

Si nous faisons preuve de vigilance quant au nettoyage de nos mains et de nos objets et aliments en provenance de l’extérieur, qu’en est-il de nos vêtements ? Peuvent-ils transporter le coronavirus ?

 

Oui, le Covid-19 peut se déposer sur les vêtements par projections de gouttelettes. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé que, s’il était difficile de connaître la durée de vie exacte du virus sur nos tissus, celle-ci pouvait s’étendre « de quelques heures à plusieurs jours ». Tout dépend de la matière de nos vêtements.

On sait cependant que le virus aurait davantage de facilité à s’accrocher aux surfaces poreuses (papier, carton,…) qu’aux surfaces non poreuses comme le tissu. « Les interstices entre les fibres rendent les choses plus difficiles pour le virus. C’est pire pour sa culture que le carton », a ainsi déclaré le docteur Philip Tierno, un microbiologiste de NYU Langone Health, au magazine GQ US. Finalement, la température et le taux d’humidité ont également une influence sur la durée de vie du virus.

Lire aussi > Combien de temps le coronavirus survit-il dans l’air et sur les surfaces ?

Dans le doute, le Center for Disease Control (l’organisme gouvernemental américain de contrôle des maladies) recommande d’enlever les vêtements en contact avec l’extérieur dès que l’on a franchi le pas de la porte, et de les nettoyer pour éviter la propagation du coronavirus. Si une personne au sein du foyer est contaminée, le CDC recommande de manipuler son linge sale avec des gants. Si vous n’avez pas de gant jetable ou réutilisable, vous pouvez manipuler le linge sale avec vos mains à condition de les laver correctement pendant 20 secondes après.

Voici comment nettoyer ses vêtements

« Si possible, ne secouez pas le linge sale. Cela minimisera la possibilité de dispersion du virus dans l’air », ajoute-t-il. En dehors de ces recommandations, il convient de nettoyer les vêtements infectés ou non « conformément aux instructions du fabricant ». Le CDC conseille cependant de laver vos articles en utilisant l’eau la plus chaude possible. Le linge sale provenant d’une personne malade peut être lavé avec les articles d’autres personnes non contaminée.

Lire aussi > 5 conseils pour un nettoyage de printemps réussi

Dans un avis publié le 18 février 2020, le Haut conseil de la Santé publique, recommande quant à lui de laver vos draps et votre linge à la machine à laver, avec votre lessive habituelle, mais pendant un cycle à 60 degrés minimum, entre 10 et 30 minutes. Attention, l’OMS précise qu’il est inutile d’asperger vos tissus d’alcool ou de chlore. Ils sont non seulement inefficaces contre le Covid-19, mais risquent également d’être dangereux pour votre santé. Elle aussi, recommande de laver son linge selon les recommandations sur l’étiquette.

Mes vêtements peuvent-ils me contaminer ?

Rappelons que la contamination du Covid-19 se fait principalement d’homme à homme, via des gouttelettes respiratoires projetées lorsque l’on parle, tousse ou éternue. Cependant, il est possible d’être contaminé par une surface souillée, le tissu fait partie de ces surfaces.

Lire aussi > Coronavirus : Respecter un mètre et demi de distance pourrait ne pas être suffisant

Si une personne contaminée éternue dans son coude ou utilise sa manche pour appuyer sur le bouton contaminé d’un ascenseur par exemple, qu’une personne saine touche les surfaces contaminées du vêtement de cette personne puis chipote ensuite à ses yeux, son nez ou sa bouche, elle risque d’être contaminée à son tour. Mais les chances restent malgré tout plus faibles, surtout qu’avec le temps, les gouttelettes s’assèchent et le virus meurt. En l’absence d’étude définitive, il convient donc d’être prudent, tout en gardant un juste milieu.

CIM Internet