Paris Match Belgique

Coronavirus : En Chine, les sites touristiques noirs de monde malgré des risques encore élevés

coronavirus touristes chine

Image d'illustration. | © Unsplash / Ling Tang.

Santé

Le week-end des 4 et 5 avril, plusieurs dizaines de milliers de Chinois ont afflué vers les sites touristiques du pays, malgré les avertissements répétés des autorités sanitaires signalant que la pandémie de coronavirus est encore loin d’être terminée.

 

Les images du parc national des monts Huang, situé à l’est de la Chine, littéralement pris d’assaut par des grappes entières de visiteurs qui, même équipés de masques chirurgicaux étaient désireux de respirer le grand air des montagnes, ont frappé les esprits et tourné en boucle sur les réseaux sociaux.

Lire aussi > Face au coronavirus, la Chine interdit le commerce et la consommation d’animaux sauvages

Pour beaucoup, cette précipitation a été assimilée à un besoin impérieux de liberté après des semaines entières de restrictions de déplacements imposées par un confinement strict.

Capacité maximale

Mais pour les autorités, elle s’est vite traduite par une affluence difficile à gérer et c’est ainsi que, dès 7h48 du matin dimanche, elles ont publié un avis pour informer la population que le parc avait déjà atteint sa capacité maximale de 20 000 personnes par jour, comme l’explique CNN, se basant lui-même sur le média d’Etat Global Times.

Un cas loin d’être d’ailleurs isolé puisque des scènes similaires se sont produites à Shanghai, où le Bund, le célèbre fond de mer de la cité portuaire, s’est à nouveau rempli de clients et de touristes, après avoir été déserté là aussi eu égard à la pandémie de coronavirus. Même chose encore à Pékin où de nombreuses personnes sont venues profiter des parcs de la capitale.

La Chine, trois mois jour pour jour après le début de l’épidémie partie de Wuhan, au centre du pays, ne recensait – officiellement – ce lundi 6 avril que 39 nouveaux cas, tous importés sauf un.

Lire aussi > Des images impressionnantes de la Nasa montrent la chute de pollution liée au Coronavirus en Chine

Mais alors que le gouvernement a assoupli les restrictions, les responsables sanitaires ont exhorté le public à faire preuve de la plus grande prudence.

CIM Internet