Paris Match Belgique

Bars et restos rouvrent lundi, contacts avec 10 personnes autorisés… La 3e phase enclenchée

Le secteur de l'Horeca attendait cette annonce avec impatience. Ce sera sous des conditions de distanciation sociale importantes mais les clients feront leur retour la semaine prochaine dans les enseignes du secteur ! | © ABACAPRESS.COM

Santé

Ce mercredi 03 juin, un nouveau Conseil national de sécurité s’est réuni afin de décider des nouvelles mesures dans le déconfinement programmé en Belgique. « Toutes les activités de loisirs seront autorisées à partir du 8 juin, à quelques exceptions près » a expliqué Sophie Wilmès.

 

La conférence de presse dans la foulée du Conseil National de Sécurité, réuni depuis 09h00, a eu lieu ce mercredi à 16h00. L’objectif était de déterminer les modalités de la mise en œuvre de la phase 3 du déconfinement, prévue à partir de lundi prochain, le 8 juin. « Nous avions commencé par tout interdire… Mais au fil des semaines, nous avons levé ces interdictions. A partir du 8 juin,nous allons pouvoir dire que nos libertés sont retrouvées » a expliqué d’emblée la 1er ministre. « Le virus fait encore des victimes et en fera encore… »

6 règles d’or doivent être appliquées dès le 8 juin a expliqué le gouvernement fédéral: mesures d’hygiène indispensables, privilégier les activités en plein air, prendre ses précautions avec les gens des groupes à risque, distance de sécurité doit être observée sauf pour les membres de la famille et les enfants de moins de 12 ans, contacts sociaux rapprochés avec 10 personnes en plus que la famille chaque semaine (bulle personnelle élargie), le nombre total d’un groupe pour réaliser une activité ou une réunion sera de 10 personnes maximum (enfants compris).

Restaurants, bars, cafés, hôtels

Les cafés et les restaurants pourront rouvrir le lundi 8 juin, à condition de suivre un protocole stricte. Distance de sécurité de 1,5 mètre entre les tables, maximum 10 personnes à une table, les serveurs doivent porter un masque, fermeture à une heure du matin…

Dans les hôtels, les boissons de bienvenue ou en libre-service seront interdites et les minibars seront vides. Les gestionnaires sont invités à limiter au maximum les contacts avec les clients en élaborant des options d’enregistrement et de départ alternatifs. Les clés seront désinfectées et une attention particulière sera portée à la désinfection de certaines zones de la chambre telles que les interrupteurs ou les poignées.

Pour les casinos et les salles de fête, il faudra attendre le 1er juillet. Boîte de nuit ? Pas avant le mois de septembre.

Secteurs culturel et sportif

Les activités culturelles sans public pourront reprendre dès le lundi 8 juin. Les représentations avec public, ce sera pour le 1er juillet par contre. Tout comme les cinémas sous certaines conditions équivalentes aux spectacles (maximum 200 personnes). Le port du masque sera fortement recommandé.

Que ce soit au niveau amateur ou pro, tous sports confondus, les matches et entraînements pourront reprendre le 8 juin aussi. C’est le cas des salles de fitness aussi. Seuls le judo, le basket et le volley devront reprendre sur un mode plus mineur.

Et avec la présence de spectateurs ? A partir du 1er juillet, « tout sera permis » au niveau du sport, y compris les compétitions avec la présence du public « assis », à condition de suivre une série de protocoles de sécurité pour éviter la contamination du coronavirus toujours présent.

Les centres de wellness et les piscines n’ont pas encore reçu d’autorisation de réouverture. Aucune date n’est prévue d’ailleurs…

Tourisme en Belgique

Possibilité de partir plusieurs jours en excursion chez nous dès le 8 juin.

Frontières et voyages à l’étranger : 15 juin

Elles seront rouvertes mais une semaine plus tard. La Belgique rouvrira ses frontières à partir du 15 juin vers et au départ des pays de l’Union européenne ainsi que du Royaume-Uni et des autres pays de la zone Schengen. La Première ministre a toutefois ajouté que chaque pays décidait seul de la réouverture de ses frontières. Il est dès lors conseillé de se rendre sur le site internet des Affaires étrangères. Les conditions des voyages hors Europe doivent encore être déterminées « à la lumière des évolutions des discussions au niveau européen. » 

Parcs attractions, festivals, kermesses, fêtes de villages… Patience !

Des exceptions concernent encore néanmoins les conférences, les parcs d’attraction et les plaines de jeux en intérieur, qui ne pourront reprendre qu’à partir du 1er juillet. Les kermesses et les fêtes de villages restent interdites jusqu’au 1er août. Elles pourront ensuite reprendre graduellement. Un outil d’évaluation sera mis en ligne à l’attention des organisateurs qui souhaitent se renseigner sur la possibilité d’organiser un événement. « Les grands événements de masse (comme les festivals) resteront interdits jusqu’au 31 août », a rappelé Sophie Wilmès.

Place maintenant aux phases 4 et 5

« Le 8 juin n’est pas la ligne d’arrivée », a précisé Sophie Wilmès . « Les phases 4 et 5 du déconfinement s’étaleront sur les mois de juillet et août, si situation épidémiologique le permet. » « Cette phase-ci est un pas en avant. Le changement d’approche est important et simplifie les règles à suivre. Mais il ne faut pas faire l’erreur que la page de la crise sanitaire est tournée. Le coronavirus n’a pas disparu, et les risques non plus. Néanmoins, nous touchons du bout des doigts le retour à une forme de normalité. C’est pourquoi nous continuons à faire appel à votre bon sens », a-t-elle déclaré à l’adresse des citoyens.

CIM Internet