Paris Match Belgique

Ne rien faire, est-ce vraiment reposant ?

Fatigue, repos, ne rien faire

Pourquoi ne rien faire s'avère être fatigant ? | © Pixabay

Santé

C’est décidé, aujourd’hui ce sera journée repos devant la télévision. Pourtant, vous êtes toujours aussi fatigué, pourquoi ?

Le confinement touche tout doucement à sa fin, pendant plusieurs mois nous avons mis notre vie entre parenthèses.Certains ont profité de cette période pour se ressourcer et ralentir leur rythme de vie. Pourtant, aussi paradoxal que cela puisse être, ne rien faire se révèle aussi être fatigant. Plusieurs théories peuvent expliquer ce constat. La première s’appuie sur le principe psychologique de « l’épuisement de l’égo ». Selon cette théorie, nous puisons tous les jours dans une « réserve limitée d’énergie mentale », à savoir la volonté. Plus nous faisons appel à cette dernière, plus nous nous épuisons. Ces périodes vont souvent de pair avec une perte momentanée du crontrôle des émotions. L’état psychologique dans lequel nous nous trouvons a donc une incidence directe sur notre niveau de fatigue.

Lire aussi > La peur modifie l’ADN de notre cerveau

Pas envie…

La seconde explication serait la motivation. Nous avons déjà tous vécu cette situation, lorsque nous avons une tâche à accomplir mais que l’envie n’est pas présente. Nous mettons beaucoup plus de temps qu’à la normale pour réaliser notre travail. Cette tension entre le devoir et le besoin de divertissement aurait une conséquence directe sur notre niveau d’épuisement. Le psychologue Michael Inzlicht de l’université de Toronto s’est intéressé au sujet avec son étude « Qu’y a-t-il d’important avec le self-control ? » parue en 2017. Pendant une semaine, il a posé des questions à des étudiants en rapport avec leurs désirs, leur estime de soi et leur sentiment de fatigue. « Ce qui était surprenant pour nous, c’est que le plus grand déclencheur de fatigue n’était pas l’effort en soi, c’était le nombre de tentations que chacun ressentait », a-t-il déclaré à Vox. En raison de la difficulté d’observer de tels facteurs, le psychologue n’est pas parvenu à donner une réponse claire quant à l’incidence directe de la motivation sur la fatigue en général. Il a néanmoins expliqué que l’homme se fixe énormément d’objectifs. Ces derniers, toujours présents d’une manière ou d’une autre, seraient responsables de l’épuisement quotidien. Autrement dit, si vous avez décidé de vous installer confortablement dans votre fauteuil le temps d’une heure, faites-le la tête vide, au risque de vous fatiguer inutilement.

Lire aussi > Fatigue oculaire : Quelques conseils pour soulager vos yeux au bureau

Que faire ?

Mais pour faire le plein d’énergie de manière optimale, ne rien faire n’est pas la meilleure solution. Pour un esprit sain dans un corps sain, tous les experts se mettent d’accord sur la marche à suivre. Cela passe par une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et surtout par une bonne hydratation. De cette manière, ces petits moment de repos si chers à nos coeurs prendront un tout autre sens et seront beaucoup plus efficaces.

CIM Internet