Paris Match Belgique

Vrai ou faux : Faut-il attendre 3 heures pour se baigner après avoir mangé ?

Vrai ou faux : Faut-il vraiment attendre 3 heures pour se baigner après avoir mangé ?

Vous pourrez briller en société après avoir lu cet article, que ce soit au bord de la plage à la piscine. | © Unsplash / Vidar Nordli-Mathisen

Santé

Pour éviter l’hydrocution, il faut toujours rentrer dans l’eau progressivement.

 

Que l’on passe la journée à la plage, ou que l’on y aille juste quelques heures, on est toujours tenté de piquer une tête (et encore plus en période de forte chaleur). Et si l’envie ne manque pas, on se restreint parfois en pensant à une rumeur qui dit qu’il ne faut pas se baigner après manger. Plus exactement, il faudrait attendre 3 heures pour pouvoir aller dans l’eau après un repas.

Selon la croyance, manger juste avant de rentrer dans l’eau augmenterait les risques de crampes, provoquant une hydrocution et ainsi la noyade. D’autres pensent que la digestion augmente la température du corps, ce qui provoquerait également une hydrocution.

Vrai ou faux : Faut-il vraiment attendre 3 heures pour se baigner après avoir mangé ?
© Pexels / Anna Tarazevich

Alors, mythe ou réalité ?

Le site Futura Sciences a voulu vérifier cette légende urbaine, et cette idée serait en réalité totalement fausse. En plus d’être erronée, cette idée préconçue ne reposerait sur aucun fondement scientifique. Les médecins sont catégoriques : on peut très bien aller se baigner directement après avoir mangé.

Lire aussi > 5 conseils pour bien choisir ses lunettes de soleil

Durant le processus de digestion, l’afflux de sang se concentre dans l’abdomen, mais ce n’est pas pour autant que les autres parties du corps ne sont pas irriguées. Le risque de crampe n’est donc pas lié directement à la digestion. Et concernant la différence de température entre le corps et l’eau, il n’est pas plus risqué d’aller se baigner à 14 heures (après le déjeuner) qu’à 11 heures (avant le repas). Dans tous les cas, il faut y rentrer progressivement, d’autant plus si la température de l’eau est particulièrement froide.

CIM Internet