Paris Match Belgique

Pourquoi dormir sur le ventre est un véritable fléau pour votre santé

dormir sur le ventre santé

Image d'illustration. | © Unsplash.

Santé

Elle est pour certains un incontournable, et pourtant cette position n’est pas du tout idéale pour notre corps. Elle a en effet de nombreux méfaits sur le dos mais aussi sur la respiration.

Sur le côté, sur le dos, en position foetale ou encore… sur le ventre. Nous avons tous notre position fétiche pour trouver un sommeil apaisé, mais la dernière citée n’est pas des meilleures si on veut être en bonne santé, nous rappelle CNews.

Lire aussi > Mal de dos : 6 remèdes naturels pour l’atténuer

Car à trop dormir notre ventre contre le matelas, on se garantit à plus ou moins long terme des douleurs lombaires. L’ostéopathe et kinésithérapeute Samuel Homo expliquait d’ailleur à Madame Figaro : « Dans cette position, on augmente la lordose physiologique, c’est-à-dire que l’on accentue le creux entre le bassin et le bas des côtes, ce qui entraînera des pressions au niveau des disques vertébraux, des lombaires et du sacrum. »

Des courbatures récurrentes ?

L’effet est encore pire si votre matelas est mou et votre oreiller épais, deux maux qui entraîneront inévitablement des courbatures récurrentes. Mais ce n’est pas tout.

En dormant sur le ventre, beaucoup prennent l’habitude de tourner la tête vers la gauche ou la droite pour mieux respirer. Une torsion anormale et prolongée du cou qui va exercer une pressions sur les vertèbres verticales, pouvant à terme faire apparaitre des douleurs dès le réveil.

Cette position est également nocive pour la respiration. En dormant sur le ventre, la cage thoracique va se retrouver sous pression et va bénéficier de moins d’amplitude pour s’ouvrir. « Sur le long terme, cette dernière peut s’enraidir et provoquer une arthrose prématurée », ajoute encore Samuel Homo.

Lire aussi > La manière dont vous dormez avec votre conjoint en dit long sur votre couple

Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de leur position fétiche, il existe toutefois des astuces pour moins souffrir : dormir sans oreiller, à même le matelas, fera en sorte que le niveau entre la tête et le corps sera rééquilibré. Et pour éviter encore davantage de creuser le dos, il est possible de placer un petit coussin plat sous le ventre.

CIM Internet