Paris Match Belgique

Les pâtes et le riz font-ils grossir ?

pates riz grossir

Image d'illustration. | © Unsplash / Vika Aleksandrova.

Santé

C’est l’éternel questionnement…

 

Repas du sportif par excellence, les pâtes et le riz sont riches en protéines et en sucres lents et constituent une grande source d’énergie. Beaucoup d’idées reçues suggèrent que ces aliments feraient grossir. C’est à la fois vrai et faux. En premier lieu, les féculents comme les pâtes, le riz ou les pommes de terre nous procurent une sensation de satiété qui nous évitera donc de craquer entre les repas, ce qui est plutôt un point positif.

Lire aussi > Voici la technique infaillible pour mesurer la bonne quantité de pâtes, et éviter de gaspiller

De plus, ce ne sont pas ces aliments en eux-mêmes qui nous font grossir mais bien les ingrédients en accompagnement que nous y ajoutons : sauces, fromage, lardons, crème, beurre, huile,… Consommés nature en revanche, les pâtes et le riz sont autour des 100 calories pour 100 grammes. On opte donc pour des légumes en accompagnement (de préférence cuits à la vapeur).

Une question de quantité

Le second vrai problème concerne la quantité de pâtes que nous consommons. Cela dépend des besoins nutritifs de chaque individu. Un sportif et un sédentaire n’auront pas besoin du même apport en sucres lents. La règle veut que l’on consomme 125 grammes de pâtes par personne, mais cela peut souvent sembler trop peu. Une portion raisonnable consiste à se servir entre 150 grammes et 250 grammes de féculents cuits maximum par repas (pour un adulte).

Lire aussi > Régime méditerranéen : 5 petits gestes à ajouter à vos habitudes pour adopter l’un des meilleurs régimes du monde

…et de cuisson

Un autre conseil important concerne la cuisson des pâtes. Ce n’est pas pour rien que les Italiens les consomment al dente. Il vaut en effet mieux qu’elles croquent légèrement sous la dent plutôt que d’être servies trop cuites. « Si vous les cuisez trop, vous allez casser la maille du gluten et faire grimper l’indice glycémique. Du coup, votre organisme va stocker davantage et vous vous sentirez ballonné », nous informe la RTBF qui a recueilli les propos d’Ugo Federico, chef au restaurant Racines à Bruxelles.

CIM Internet