Paris Match Belgique

CNS : La fin de la bulle de 5 et assouplissement du port du masque en extérieur

CNS : La fin de la bulle de 5 et assouplissement du port du masque en extérieur

Sophie Wilmès, le 23 septembre 2020. | © BELGA PHOTO / OLIVIER HOSLET

Santé

Les règles sanitaires vont être assouplies dans tout le pays.

 

Suite au Conseil National de Sécurité qui s’est réuni ce mercredi à 9h, la Première ministre Sophie Wilmès s’est exprimée afin de mettre à jour les nouvelles règles sanitaires. Ces mesures devraient être mises en place dans les prochains jours.

Fin de la bulle de cinq

La bulle de cinq personnes est levée ! Il sera désormais possible de voir « toutes les personnes que l’on veut », tout en respectant la distanciation sociale. Les rassemblements privés seront toutefois limités à 10 personnes « au même moment et au même endroit ».

Bien que la bulle de cinq personnes ne soit plus d’application, il est demandé d’avoir des « contacts rapprochés » avec au maximum 5 personnes par mois en dehors du foyer.

Fin de l’obligatoire du port du masque en extérieur

Le port du masque ne sera plus obligatoire à l’extérieur à partir du 1er octobre. Il sera maintenu localement dans lieux fortement fréquentées. Le masque sera en revanche toujours d’application dans les lieux couverts, comme les transports en commun, les magasins ou les cinémas.

Fin de l’interdiction de voyager en zone rouges

Comme nous vous l’indiquions hier, l’interdiction de voyager dans les zones rouges va être levée. Dès le 25 septembre, l’interdiction sera levée au profit d’un avis déconseillant strictement de voyager dans ces zones. En revanche, les voyageurs revenant de zone rouge devront se mettre en quarantaine dès leur retour, pendant 7 jours, et faire un test au 5e jour. Le testing ne sera plus nécessaire pour les retour de zone orange.

Pour rappel, ces consignes ne concernent pas les personnes se rendant en zone rouge moins de 48h, comme c’est le cas pour les transfrontaliers.

Quarantaine réduite à 7 jours

Un nouveau système de quarantaine va être mis en place. Sa durée ne sera plus de 14 jours mais de 7 jours. La quarantaine sera demandée si vous avez eu un contact à risque avec une personne ayant contracté la Covid, « mais attention, si vous avez respecté les distances et porté un masque, vous n’êtes pas considérés à risque » précise Sophie Wilmès.

Plus de testing

La capacité de testing va augmenter. Actuellement, la moyenne est de 35 000 tests par jour. « Nous souhaitons arriver à une capacité de 70 000 tests par jour », a expliqué la Première ministre.

Plus d’informations à venir…

CIM Internet