Paris Match Belgique

Covid-19 : Les indicateurs toujours à la hausse mais « la courbe tend à s’aplatir »

Covid-19 : Les indicateurs toujours à la hausse mais "la courbe tend à s'aplatir"

10 % des tests pratiqués se révèlent positifs à Bruxelles. | © BELGA PHOTO / ERIC LALMAND

Santé

Une nouvelle plutôt rassurante qui ne doit pas pour autant provoquer un relâchement des mesures.

 

Sur les sept derniers jours, 1 551 nouveaux cas ont été diagnostiqués en moyenne, soit une augmentation de 17 % par rapport à la semaine précédente. Cependant, « la courbe tend à s’aplatir », a indiqué lundi le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la conférence de presse dédiée au coronavirus du SPF Santé publique et du Centre de crise. « Ce n’est pas parce que cela va un peu mieux dans l’augmentation des cas qu’il faut baisser la garde », a prévenu Yves Van Laethem. « C’est le moment ou jamais de faire particulièrement attention afin d’évoluer vers un plateau et redescendre le plus rapidement possible. »

Même avec la rentrée scolaire, les enfants restent peu touchés

La répartition par âge montre qu’une diminution des moyennes hebdomadaires est constatée chez les jeunes enfants de moins de 10 ans, un public déjà peu touché par le nouveau coronavirus. Pour Yves Van Laethem, cela démontre qu’il n’y a pas de réel problème de transmission qui se présente en milieu scolaire, alors que les élèves ont repris le chemin de l’école depuis près d’un mois à présent.

Lire aussi > CNS : La fin de la bulle de 5 et assouplissement du port du masque en extérieur

Par contre, dans les autres tranches d’âge, les chiffres continuent d’augmenter, notamment chez les personnes de plus de 60 ans. Sur les sept derniers jours, 669 nouveaux cas de Covid-19 ont ainsi été diagnostiqués dans cette tranche d’âge contre 542 (-120) la semaine qui a précédé. Le nombre de nouvelles infections est à la hausse dans toutes les provinces. C’est de nouveau Bruxelles qui totalise le plus grand nombre de nouveaux cas, même si le taux d’augmentation semble doucement ralentir. « 323 nouveaux cas par jour ont été recensés en moyenne la semaine passée, ce qui n’est plus qu’une augmentation de +11 % contre 75 % par jour la semaine précédente », a souligné le porte-parole interfédéral. « Ça veut dire qu’on est devant une cassure de la courbe qu’on espère voir s’accentuer. »

La capitale, plus touchée

Bruxelles détient par ailleurs le taux de positivité le plus élevé en Belgique. Quelque 10 % des tests pratiqués se révèlent positifs dans la capitale. Il s’agit de plus du double de la moyenne nationale, qui s’élevait à 4,7 % entre le 17 et le 23 septembre. « Cela confirme qu’il y a une réelle circulation du virus dans la capitale et pas simplement une augmentation du dépistage », a commenté le porte-parole interfédéral Covid-19.

En ce qui concerne les admissions à l’hôpital, elles sont également en hausse. Il y en a eu 64 en moyenne par jour au cours de la période allant du 18 au 24 septembre, soit une augmentation de 41 % par rapport à la semaine qui a précédé. En tout, 654 patients sont hospitalisés en Belgique pour une infection confirmée au Covid-19, dont 135 se trouvent en soins intensifs. Le plus grand nombre d’admissions (1/3) concerne la région bruxelloise. Suivent ensuite les provinces de Flandre orientale, de Liège et d’Anvers, qui comptabilisent chacune environ 10 % des nouvelles admissions.

Lire aussi > Covid-19 : La perte d’odorat serait en réalité un symptôme positif

Pour cette même période, la moyenne quotidienne des décès journaliers s’élevait à 4,4 décès, en augmentation par rapport aux 2,4 décès par jour de la semaine qui a précédé (+82 %). À deux reprises la semaine dernière, huit décès pour cause de coronavirus ont été recensés. Au total, 9 974 malades ont péri en Belgique depuis le début de l’épidémie, faisant de la Belgique le deuxième pays où le nombre de décès rapporté à la population totale est le plus élevé.

Neuf mois après la détection du nouveau coronavirus en Chine, le monde a passé la barre hautement symbolique du millionième décès officiellement lié à la maladie, selon un comptage de l’AFP. Au total, au moins 33 018 877 cas ont été officiellement enregistrés sur les cinq continents, entraînant 1 000 009 décès. 22 640 048 personnes sont elles considérées comme guéries par les autorités sanitaires. Les régions les plus touchées en nombre de décès sont l’Amérique latine et les Caraïbes (341 032 décès pour 9 190 683 cas), l’Europe (229 945 décès pour 5 273 943 cas) et les États-Unis et le Canada (214 031 décès pour 7 258 663 cas).

Avec Belga

Mots-clés:
mesures COVID-19 testing
CIM Internet