Paris Match Belgique

Covid-19 : Le baume à lèvres, véritable arme contre le virus ?

baume à lèvres coronavirus

Image d'illustration. | © Pexels.

Santé

Dans une nouvelle études, des scientifiques français laissent entendre que celui-ci pourrait en effet freiner la propagation du virus. On vous explique pourquoi.

C’est une nouvelle qui vaut son pesant d’or avec l’arrivée du froid et des lèvres sèches. Le baume à lèvres, communément utilisé pour hydrater nos babines, pourrait en effet contribuer à limiter la propagation du coronavirus.

Lire aussi > Covid-19 : La perte d’odorat serait en réalité un symptôme positif

En effet, le Covid-19 se transmet en partie par l’intermédiaire des gouttelettes de salive qui se forment sur les bords des lèvres. Elle créent alors des sortes de ficelles, ou « filaments », qui s’étendent à travers la bouche lorsque celle-ci s’ouvre. Les gouttelettes sont ensuite constituées quand l’air sort de la bouche.

« Une stratégie bon marché et efficace »

Dans une étude publiée par le Physical Review Fluids, une équipe de chercheurs français fait une étonnante révélation : le baume à lèvres pourrait stopper cette sécrétion et ainsi freiner l’expansion du virus.

Les fameux « filaments » auraient en effet plus de mal à se former lorsque les lèvres sont couvertes de baume. Les projections de gouttelettes seraient même divisées par quatre selon les travaux des scientifiques.

Lire aussi > Le Covid-19 peut bel et bien se propager dans l’air selon les autorités sanitaires américaines

Une découverte qui fait dire à ces chercheurs que l’utilisation d’un baume pourrait être vue « comme une stratégie d’atténuation bon marché et efficace » contre le virus.

CIM Internet