Paris Match Belgique

Attention : Certains gels hydroalcooliques sont inefficaces contre la Covid

Attention : Certains gels hydroalcooliques sont inefficaces contre la Covid

Pour que le gel hydroalcoolique soit efficace, il faut qu'il contienne au minimum 60 % d'alcool. | © Vanessa MEYER / PHOTOPQR

Santé

Pensez à bien lire l’étiquette avant d’acheter votre flacon.

 

Avec la pandémie de Covid-19, ce geste est devenu quotidien. Pour éviter de propager le virus, on se lave bien plus souvent les mains qu’avant. Bien que la meilleure solution soit d’utiliser un savon, le gel hydroalcoolique est très pratique dans certaines occasions. Cependant, ce dernier peut aussi être dangereux…

Lire aussi > On sait enfin combien de temps le coronavirus survit sur la peau

D’après un article de France Info, tous les gels hydroalcooliques ne sont pas aussi efficaces face au Covid, ce qui peut ainsi être dangereux. « Pour être efficace contre le coronavirus, les gels hydroalcooliques doivent contenir au moins 60 % d’alcool. Nous avons constaté que quelques produits prélevés ne contenaient pas suffisamment d’alcool », explique Romain Roussel, directeur de cabinet de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) en France. Selon ses dires, 13 % des produits analysés n’étaient pas conformes. L’inefficacité de certains gels les rend de ce fait dangereux pour la population, qui pense se débarrasser du virus en se lavant les mains, alors que ce n’est pas le cas.

Et acheter son gel hydroalcoolique en pharmacie n’est pas forcément synonyme de qualité. Certains flacons ne contenant pas suffisant d’alcool sont tout de même vendus en officine. Seule solution pour ne pas se faire avoir : bien lire l’étiquette avant d’acheter son gel hydroalcoolique et vérifier qu’il contient au minimum 60 % d’alcool. Pour rappel, l’éthanol contenu dans les gels permet de « désactiver » le coronavirus en seulement 15 secondes. Une bonne hygiène des mains est indispensable pour lutter contre la pandémie.

CIM Internet