Paris Match Belgique

Une nouvelle étude scientifique postule que les théâtres, opéras et musées sont les lieux publics les moins dangereux

théâtres musées opéras covid-19

Image d'illustration. | © Unsplash.

Santé

Une nouvelle étude allemande remet en question plusieurs décisions prises depuis l’année écoulée.

 

Les lieux culturels respectant les consignes sanitaires sont les moins à risque concernant la transmission du virus. C’est le postulat d’une nouvelle étude allemande intitulée « Infection au Covid-19 via des particules aérosols – Évaluation comparative des espaces intérieurs selon la situation » et publiée le 10 février 2021, partagée par le site Olyrix et également mise en lumière par Vanity Fair. L’étude en question a été co-signée par des sommités pour l’Institut Hermann-Rietschel (Université technique de Berlin) : collaboration entre son Directeur Martin Kriegel (Médecin en Immunobiologie également Professeur à Yale) et Anne Hartmann, Ingénieure et Associée de Recherche.

En prenant l’hypothèse qu’une personne infectée se trouve parmi une foule de personnes non infectées dans l’un de ces lieux, l’étude analyse les conséquences à partir des « flux de volume respiratoires », « forces de gonflement » et « débits volumiques d’air ». À partir de ces données, l’étude porte sur la transmission virale par aérosols, sur la base du port d’un masque MNS/MNB (masque chirurgical ou masque couvrant la bouche et le nez). En prenant également en compte le fait que dans les musées, théâtres et opéras, le public est le plus souvent silencieux et l’activité des artistes est loin d’entraîner des risques similaires à ceux d’aller faire du shopping, ses courses, de prendre le train ou encore d’aller au bureau ou à l’université.

À partir des quatre facteurs qui influent sur les particules en aérosols inhalées (puissance de la source, activité respiratoire, concentration d’aérosols dans la pièce et durée de l’exposition), les scientifiques ont développé un indice R, sur le même principe que le taux de R0. Et les conclusions parlent d’elles-mêmes. Parmi toutes les situations citées, les théâtres, les musées et les opéras sont les plus sûrs avec un R de 0,5

Les conclusions sont édifiantes : parmi toutes les situations observées, les théâtres, opéras et musées (avec port du masque et jauge à 30%) sont les plus sûrs, avec un R de 0,5.

Théâtres, Opéras, Musées avec port du masque et jauge à 30% : 0,5

Salon de coiffure pour femmes avec masque : 0,6

Théâtres, Opéras, Musées avec port du masque et jauge à 40% : 0,6

Transports en communs avec masque : 0,8

Supermarché avec masque : 1

Cinéma sans masque, jauge à 30% : 1

Shopping avec masque et 10 m² / personne : 1,1

Cinéma sans masque, jauge à 40% : 1,1

Restaurant à 25% d’occupation : 1,1

Studio de fitness sans masque, 30% d’occupation : 1,4

Salle de sport sans masque, 50% d’occupation : 1,5

Train & bus longue distance (3 heures de voyage) avec masque et 50% d’occupation : 1,5

Bureau multi-personnes avec masque et 20% d’occupation : 1,6

Piscine : 2,3

Restaurant à 50% d’occupation : 2,3

Lycée avec masque à 50% d’occupation : 2,9

Salle de fitness sans masque, 50% d’occupation : 3,4

Lycée sans masque, 50% d’occupation : 5,8

Bureau multi-personnes sans masque à 50% d’occupation : 8

Lycée sans masque en occupation complète : 11,5

CIM Internet