Paris Match Belgique

Pourquoi s’endormir devant la télévision est une très mauvaise idée

rythme de sommeil, lumière bleue

On oublie les écrans avant l'heure du coucher. | © Pexels

Santé

Vous faites partie des ces personnes qui ont besoin de la télévision pour s’endormir ? Pour un sommeil de qualité, oubliez ce rituel.

 

Nous sommes beaucoup à avoir cette mauvaise habitude, mettre un film, une série ou même zapper d’une chaîne de télévision à l’autre pour nous endormir. Et pourtant, cette pratique peut gravement nuire à notre sommeil. En effet, comme le révèlent plusieurs experts dans le Madame Figaro, s’endormir devant un écran est une très mauvaise idée. Vanessa Slimani, médecin et directrice du Centre interdisciplinaire du sommeil et Marc Rey, neurologue et président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), expliquent que derrière ce phénomène se cachent les nocives lumières bleues. « Les écrans sont enrichis pour améliorer le contraste. La lumière bleue est semblable à la luminosité du matin. En clair, c’est un signal fort qui indique au corps que c’est le jour et qu’il faut se réveiller » , révèle Marc Rey.

Lire aussi > Le sommeil avant minuit plus réparateur ?

De fait, ces dernières vont boulverser notre horloge biologique interne qui fonctionne normalement en phase avec la lumière du jour. Dès que la nuit tombe, notre corps sécrète naturellement de la mélatonine, à savoir l’hormone du sommeil qui nous permet d’obtenir un sommeil réparateur. Malheureusement, avec les lumières bleues notre organisme reçoit comme signal qu’il fait toujours jour, ce qui retarde la production de cette hormone. En d’autres termes, nous mettrons plus de temps à nous endormir, ce qui génèrera un « décalage ».

Dormir l’esprit libre

Il est également tout aussi important d’aller se couher l’esprit tranquille et avec le sentiment de sécurité. Regarder un thriller ou encore un film d’horreur juste avant de dormir favorise à l’opposé la sécrétion d’adrénaline et de cortisol, des hormones qui nous maintiennent davantage éveillé. « Il faut que le cerveau enregistre le lit comme lieu du sommeil afin de favoriser son déclenchement et son maintien”, insiste Vanessa Slimani. Bannir la télévision de la chambre à coucher semble donc la bonne chose à faire, d’autant plus pour toutes les personnes sujettes aux insomnies.

Lire aussi > Apnées du sommeil : Des traitements efficaces

Pour ceux qui ne peuvent pas s’empêcher de regarder un film le soir, les experts recommandent la mise en place d’un couvre-feu digital. L’idée est de couper tous les écrans émettant de la lumière bleue une heure avant d’aller dormir pour nous relaxer au maximum et favoriser ainsi un sommeil réparateur.

CIM Internet