Paris Match Belgique

Bien dormir, tout le monde en rêve !

Matelas haut de gamme antistress Osmose. | © DR

Santé

Nombreux sont ceux qui souffrent cependant de troubles du sommeil. Nous avons rencontré Mauro Cannata, Directeur Marketing chez Plum’Art.

 

Par Magali Eylenbosch

Une étude menée par Newpharma en janvier 2017 prouve que plus d’un Belge sur trois souffre de troubles du sommeil chaque nuit. Ce chiffre a encore explosé depuis le début de la pandémie. Il apparaît cependant que seulement 5% de ces personnes pensent à améliorer l’environnement dans lequel ils dorment. La pièce maîtresse du lieu de sommeil est bien sûr le lit et le choix d’un bon matelas n’est pas un luxe, c’est un besoin !

La technologie au service de nos nuits

Mauro Cannata insiste sur l’importance de proposer des produits de qualité mais aussi de prodiguer les meilleurs conseils. C’est une démarche qui est inscrite dans l’ADN de Plum’Art. « Lorsqu’un client se rend dans l’un de nos points de vente, ou bientôt sur notre site, nous lui posons toute une série de questions afin de déterminer ses besoins et de lui conseiller le matelas le plus adapté à sa façon de dormir, mais aussi à sa morphologie. Les matelas dits « universels », c’est un leurre. » En effet, chaque dormeur est unique !

Dort-il toujours dans la même position ? Bouge-t-il énormément ? Transpire-t-il beaucoup ? Autant de questions qui méritent la meilleure réponse. Chez Plum’Art, quatre facteurs fondamentaux font la différence. Un bon matelas doit être anti-bactériens et hypo-allergénique. Il doit être convenablement ventilé afin que la température du corps et de la chambre restent stables. Son ergonomie doit permettre à la colonne vertébrale de conserver un axe horizontal grâce à des zones de confort qui tiennent compte de la morphologie du corps et de son poids. Un matelas doit aussi avoir des vertus anti-stress.

L’électricité statique accumulée le jour est source de nervosité, d’agitation et de sensation de tension. Grâce à un tissage ultra-fin en fibre de carbone multifilamentaire qui capture les électrons et les libère dans l’air à basse tension, le corps est libéré des tensions, permettant un sommeil plus profond et plus relaxant.

DR

Des critères objectifs

Pour sa gamme OSMOSE, Plum’Art a fait appel à l’expertise du Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu. Les différents tests ont prouvé qu’avec un matelas bien adapté de la gamme, la durée du sommeil augmente de 40 minutes, le délai d’endormissement diminue de 39 minutes, on enregistre 7,5 % de sommeil profond supplémentaire et une diminution de 43,7 % de mouvements nocturnes. Ces quelques chiffres, replacés dans le contexte de la vie quotidienne, jouent un rôle important sur l’état général de santé.

 

Monsieur Mauro Cannata Directeur marketing chez Plum-Art ©DR

Un luxe accessible

Dans la gamme OSMOSE, trois types de matelas sont proposés, l’Odyssée, un matelas en latex, le Pandora, un matelas ressorts ensachés et latex, et le Céleste, un matelas mousse à mémoire de forme. Ils répondent aux besoins de chaque dormeur. Lorsqu’on parle de prix, Mauro Cannata ne pratique pas la langue de bois. « Un matelas de dimension standard d’1,60 m de la gamme Osmose est garanti 12 ans. Le prix moyen d’un matelas Osmose pour deux personnes est de moins de 0,70 centimes par jour sur la durée… C’est moins cher que le prix d’une cannette de soda. » Pour améliorer sa qualité de vie, n’est-ce pas un investissement qui vaut son pesant d’or ?

webshop sur www.plum-art.be

Visuels et légendes :

visuel Osmose – Matelas haut de gamme antistress Osmose – hyperlien : https://www.plum-art.be/matelas/osmose/

visuel portrait : Monsieur Mauro Cannata Directeur marketing chez Plum-Art

visuel boutique

CIM Internet