Paris Match Belgique

Se couper avec une feuille en papier fait bien plus mal qu’avec un couteau

Se couper avec une feuille en papier fait bien plus mal qu'avec un couteau

Une feuille en papier agira plutôt comme une scie. | © Unsplash / Good Faces

Santé

On a tous déjà eu cette petite larme après s’être coupé avec une feuille en papier… et il n’y a pas de quoi rougir.

 

Bizarrement, on a toujours tendance à se moquer de ceux qui se coupent avec une feuille, en disant qu’ils en font trop. En revanche, quand cela nous arrive, la douleur est proche de l’insoutenable. Bien que la blessure ne soit pas si impressionnante, la souffrance n’en demeure pas moins réelle.

Et cette douleur n’est pas anodine. Alors qu’un couteau en métal coupe de manière droite et nette, le papier agit plutôt comme une lame de scie. Au niveau microscopique, le papier endommage beaucoup plus les cellules et les connexions nerveuses, explique ScienceFocus. En plus de la coupure, le papier laisse des microfibres dans la plaie et des résidus chimiques, qui ne font qu’augmenter l’irritation et donc la douleur.

Soufflez ou tapotez sur la plaie

Nos doigts comportent beaucoup plus de terminaisons nerveuses que d’autres parties de notre corps, ce qui alimente d’autant plus notre souffrance. Cependant, la douleur est plutôt positive, car elle envoie un signal à notre cerveau en disant qu’il faut protéger cette zone de notre corps. Cet avertissement permet d’éviter une infection supplémentaire, et la plaie guérie de ce fait plus rapidement.

Un conseil pour atténuer la douleur après une coupure ? Soufflez ou tapotez sur la plaie. Ensuite, même si cela fait mal, il faut désinfecter la blessure. Pensez à protéger la coupure avec un pansement pour éviter une surinfection.

Mots-clés:
infection Coupure Papier
CIM Internet