Paris Match Belgique

Voici pourquoi vous devriez réfléchir à deux fois avant d’utiliser un bouillon en cube

bouillon en cube

Image d'illustration. | © Unsplash.

Santé

Au cours d’une recette, il est souvent tentant d’ajouter un petit cube de bouillon pour nous aider à parfumer un plat sans trop d’effort. Pourtant, ce petit geste pourrait être néfaste pour votre santé si vous en abuser.

Des exhausteurs de goût à la composition douteuse

En cause ? Les bouillons au cube sont des produits ultra transformés dont il vaut souvent mieux ne pas lire la composition. Une nouvelle étude de Foodwatch – une organisation à but non lucrative qui se bat pour une alimentation sans risque – vient de révéler que ces cubes contiendraient en réalité des huiles minérales toxiques potentiellement cancérigènes. Et ce en plus du concentré d’additifs, de sel, de sucre et d’huile de palme qu’ils contiennent.

Les bouillons en cube concernées regroupent notamment le bouillon de légume sans sel Knorr et le bouillon aux herbes et avec de l’huile d’olive Knorr/Puget. Autre ingrédient néfaste pour la santé que ces cubes contiendraient ? Du glutamate de sodium, qui provoquerait nausées, vomissement, crampes d’estomac, maux de tête et même parfois des réactions allergiques.

La solution ? Des bouillons homemade

Comment choisir le bon bouillon dès lors ? On lit l’étiquette tout simplement, on évite les mentions « additifs E620 » ou « E625 » et avec un pourcentage de sel faible et un pourcentage de légumes élevé. Mais le mieux reste encore de les faire soi-même. On teste par exemple cette recette de cubes de bouillon végétal fait maison.

Mots-clés:
food santé Nourriture
CIM Internet