Paris Match Belgique

10 minutes de cette activité permettrait de booster instantanément son humeur et son cerveau

activité humeur cerveau

Image d'illustration. | © Unsplash.

Santé

S’il n’est plus un secret pour personne que le sport est bon pour la santé et pour l’esprit, une nouvelle étude vient d’en démontrer la preuve précise et tangible.

 

Réalisée par des chercheurs japonais de l’université de Tsukuba, elle se penche sur un exercice physique en particulier : le fameux jogging. Et les résultats publiés dans la revue Scientific Report nous donneraient presque envie de nous y mettre. Le jogging aiderait en effet le cerveau à répondre plus vite à une série d’exercices.

Une augmentation des ressources cérébrales

Pour arriver à cette conclusion, 26 personnes en bonne santé ont été analysées. Elles ont dû courir pendant 10 minutes avant que leur activité cérébrale ne soit analysée au travers d’une méthode nommée « spectroscopie dans l’infrarouge proche ». Cette technique permet d’observer les différents flux sanguins qui s’opèrent dans le cerveau. Les chercheurs ont ainsi pu observer qu’une zone en particulier était stimulée lors de la course : le cortex préfrontal bilatéral, qui aide à réguler les humeurs et à réaliser avec plus ou moins de succès certaines tâches.

Ainsi, après une course même courte, on observait non seulement une amélioration immédiate de l’humeur mais aussi des meilleures résultats aux tests cognitifs de compréhension. « La course peut être assimilée à un médicament. Étant donné l’ampleur du contrôle exécutif nécessaire pour coordonner l’équilibre, le mouvement et la propulsion pendant la course, il est logique que l’activation neuronale soit accrue dans le cortex préfrontal et que d’autres fonctions dans cette région bénéficient de cette augmentation des ressources cérébrales », expliquent les chercheurs. Si ce n’est pas la meilleure raison d’enfin s’y mettre ?

jogging running
Unsplash

Mots-clés:
santé sport jogging
CIM Internet