Paris Match Belgique

L’Angleterre veut mettre fin à l’isolement des cas positifs dès fin février

L'Angleterre veut mettre fin à l'isolement des cas positifs dès fin février

Boris Johnson, le premier ministre britannique. | © JUSTIN TALLIS / AFP

Santé

La nation veut apprendre à « vivre avec le Covid ».

 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a indiqué mercredi qu’il espérait pouvoir lever l’obligation de s’isoler pour les personnes positives au coronavirus dès fin février, alors que l’Angleterre a déjà abandonné la plupart des restrictions anti-Covid.

S’exprimant devant les députés lors de la séance hebdomadaire de questions au gouvernement, le dirigeant conservateur a dit vouloir revenir devant le Parlement le 21 février, après les vacances parlementaires, « afin de présenter notre stratégie pour vivre avec le Covid »« Pour autant que les tendances encourageantes actuelles se poursuivent, je m’attends à ce que nous puissions lever les dernières restrictions nationales, dont l’obligation légale de s’isoler si on teste positif, avec un mois d’avance », a-t-il ajouté.

Lire aussi > Royaume-Uni : L’essentiel des restrictions sanitaires va prendre fin dés ce jeudi, annonce Boris Johnson

Le 19 janvier, Boris Johnson avait engagé l’Angleterre dans la levée de la plupart des restrictions durcies face à la vague Omicron, comme le télétravail ou le port du masque obligatoire. Il avait ajouté qu’il ne comptait pas renouveler la loi faisant obligation de s’isoler pour les personnes testées positives, qui expire le 24 mars.

Pays le plus endeuillé par le Covid

L’un des plus endeuillés en Europe avec plus de 158 600 morts, le Royaume-Uni a subi au tournant de l’année une déferlante Omicron avec des records de contaminations quotidiennes, culminant à plus de 200 000, mais les cas positifs ont amorcé une forte baisse, et les hospitalisations déclinent également.

Chaque nation du Royaume-Uni – Angleterre, Ecosse, Irlande du Nord et Pays de Galles – décide de sa propre stratégie face à la pandémie. Le gouvernement indépendantiste écossais a annoncé la levée, à partir de lundi prochain, de la plupart des restrictions en place, permettant la réouverture des discothèques et supprimant la limitation à trois ménages pour les réunions à l’intérieur. Le télétravail reste recommandé. Le gouvernement gallois a lui aussi annoncé la semaine dernière une sortie progressive des restrictions liées au virus. Le Pays de Galles a atteint le pic de la vague Omicron et les cas continuent de diminuer.

Avec agences

CIM Internet