Paris Match Belgique

Coronavirus en Belgique : augmentation des hospitalisations et plus de 8.000 nouveaux cas par jour

Près de 34.800 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 25,3%. | © DR

Santé

Entre le 9 et le 15 mars, il y a eu en moyenne 156,4 admissions à l’hôpital par jour pour cause de covid, soit une hausse de 9% par rapport à la période de référence précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi matin.

 

Au total, 2.182 personnes positives au coronavirus sont actuellement hospitalisées, dont 180 patients traités en soins intensifs (-9%). Entre le 6 et le 12 mars, 8.075 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 30% par rapport à la semaine précédente.

Sur la même période, 19 personnes sont décédées par jour en moyenne alors qu’elles étaient porteuses du virus (-2%), portant le bilan à 30.472 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 34.800 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 25,3%. Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,08. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 867 sur 14 jours.

Situation compiquée en Chine et en Corée du sud

©Peter PARKS / AFP

La Corée du Sud a signalé plus de 400.000 nouveaux cas de coronavirus mercredi, un nouveau record, alors que le pays continue d’assouplir les restrictions malgré la vague d’infections alimentée par Omicron. Les autorités sanitaires ont indiqué que 400.741 cas ont été enregistrés, ce qui constitue le chiffre quotidien le plus élevé du pays depuis le début de la pandémie, il y a deux ans.

Ce pic de cas est le « dernier grand défi » auquel le pays est confronté, a déclaré Sohn Young-rae, un haut responsable de la santé, lors d’un point de presse.
Le gouvernement avait prévu que le nombre de cas serait de cet ordre, a-t-il dit, ajoutant qu’il pensait être proche du pic de la vague Omicron.

Selon les données de l’OMS, la Corée du Sud est en tête du classement mondial des nouveaux cas signalés au cours des sept derniers jours, avec 2.358 878 cas, suivie du Vietnam avec 1.795 380 cas. La grande majorité de la population sud-coréenne éligible a été vaccinée et a eu une dose de rappel, et malgré le nombre record d’infections dans ce pays de 52 millions d’habitants, les taux de mortalité restent très faibles.

La Chine s’activait mercredi pour libérer des lits hospitaliers, afin d’éviter aux hôpitaux d’être potentiellement submergés par une flambée de cas Omicron qui a déjà entraîné le confinement de dizaines de millions d’habitants.

Le ministère de la Santé a fait état de 3.290 nouveaux cas positifs, dont 11 graves, répartis dans une vingtaine de provinces. Il s’agit d’une baisse sensible par rapport à mardi. Plusieurs confinements ont déjà été décrétés, notamment dans la province du Jilin (nord-est), où ont été recensés une grande partie des cas, et dans la métropole technologique de Shenzhen (sud), peuplée de 17,5 millions d’habitants.

Avec Belga.

CIM Internet