Paris Match Belgique

Voici pourquoi vous devriez éviter de faire bouillir de l’eau chaude

eau bouillante

Image d'illustration. | © Unsplash

Santé

C’est un fait méconnu qui peut pourtant avoir des conséquences sur la santé.

 

On le fait tous. Remplir sa casserole d’eau chaude avant de la faire bouillir pour cuire ses pâtes, son riz ou ses pommes de terre. Une simple habitude pour accélérer un peu le processus, mais qui ne serait en réalité pas si anodine que ça. En effet, l’eau chaude du robinet provient d’un chauffe-eau dans lequel elle a séjourné pendant plusieurs heures la plupart du temps. Un état de fait qui encourage la prolifération de bactéries. Sans parler du fait que de nombreux foyers possèdent une canalisation vétuste ou non conforme comme des canalisations en plomb.

Ainsi, on retrouverait deux fois plus de plomb dans une eau à 25°C que dans une eau à 15°C. L’eau chaude favorise en effet la migrations des métaux. En utilisant de l’eau froide pour votre eau de cuisson, vous diminuez donc le risque d’en ingérer, même si vous ne restez pas totalement à l’abri de toute contamination. Ce geste vaut aussi bien pour l’eau de cuisson des pâtes que lorsqu’il s’agit de remplir sa bouilloire pour se préparer un thé.

Pour compenser la perte d’énergie provoquée par l’utilisation d’eau froide plutôt que d’eau chaude, vous pouvez décider d’éteindre votre taque de cuisson quelques minutes avant la fin. Ainsi, vos ingrédients continueront à cuire car la température de l’eau restera élevée. Observer les bulles à la surface de l’eau n’est pas forcément nécessaire tout le long du processus. La cuisson sera un peu plus longue certes, mais beaucoup plus écologique et économique.

Mots-clés:
santé eau du robinet
CIM Internet