Paris Match Belgique

Jusqu’à quel âge vivront nos enfants et petits enfants ? Voici la nouvelle espérance de vie

“La durée de vie augmente de génération en génération”. | © Pixabay

Santé

Jusqu’à quel âge peuvent espérer vivre les enfants nés en 2022 ?

 

C’est un fait bien connu, plus le temps passe et plus l’espérance de vie augmente. Actuellement, en Belgique elle est de 84 ans pour les femmes et de 79,2 ans pour les hommes. Cette moyenne est donc encore appellée à augmenter, et pour cause nos conditions de vie et les progrès de la science ne cessent de progresser eux aussi. Dès lors, jusqu’à quel âge pourraient vivre nos enfants et petits enfants ?

Selon une étude de l’Insee publiée le jeudi 10 novembre et repérée par nos confrères de 7sur7, les bébés nés en 2022 pourraient espérer vivre jusqu’à 93 ans pour les filles et 90 ans pour les garçons. “La durée de vie augmente de génération en génération”, font savoir les experts dans leur rapport. Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques se sont basés sur des données en provenace du passé, mais également sur des projections des futures données.

Lire aussi > Voici les plus jolis prénoms selon la science

Néanmoins, l’institut précise que ces prévisions correspondent à un “scénario central”, lequel part du principe que le taux de mortalité va continuer à baisser au même rythme que la décennie 2010-2019. Dans le cas du scénario où le risque de mortalité diminuerait moins rapidement qu’actuellement, alors l’espérance de vie des bébés nés en 2022 tournerait autour de 88 ans pour les femmes et 86 ans pour les hommes. Enfin dans la cas contraire, si le risque de mortalité venait à s’accélérer alors ces nouveaux nés pourrait espérer vivre  jusqu’à 99 ans en moyenne.

L’étude compare finalement la situation actuelle avec l’espérance de vie durant l’année 1900, soit il y a plus d’un siècle. Il est clair qu’aujourd’hui cette génération a entièrement disparu et pour cause, en moyenne les femmes ne vivaient à lépoque que 56 ans et les hommes 48 ans. La mortalité infantile, beaucoup plus importante au début du 20e siècle, explique cette impresionnante différence. De fait, en 1900 près de 15% des nourrissons mourraient à la naissance, contre 0,4% en 2020. « Les femmes et les hommes nés en 2022 pourraient vivre en moyenne 37 ans et 42 ans de plus que les générations nées en 1900 », concluent donc les chercheurs.

 

CIM Internet