Paris Match Belgique

Pourquoi nomme-t-on les tempêtes et les ouragans ?

tempete

Image d'illustration. | © Unsplash

Sciences & Espace

Tempête Eunice puis Franklin. Mais pourquoi donne-t-on des noms d’humains aux tempêtes et ouragans qui soufflent sur nos pays ?

La pratique ne date pas d’hier puisqu’elle remonterait au 18e siècle. Au départ, il s’agissait uniquement de prénoms de femmes. Mais depuis 1979, un nouveau système a été mis en place et se base sur six listes de prénoms d’hommes et de femmes classés par ordre alphabétique.

Dans chaque région du monde, un organisme se charge de nommer chaque tempête à partir de listes prévues à l’avance. Si une tempête est trop destructrice ou meurtrière comme Katrina ou Andrew, elle est supprimée de la liste. Pour l’Europe, c’est le service météorologique de l’université libre de Berlin qui nomme tous les anticyclones, dépressions et ouragans.

Pourquoi ?

D’abord pour une raison simple de communication. Donner un nom à un de ces phénomènes météorologiques permet de faciliter la tâche des instituts météorologiques dans leur communication à l’égard du public concernant les mesures de prévention.

Ensuite, plusieurs études réalisées aux États-Unis ont prouvé que leur donner un nom avait une influence sur nos comportements. La population est non seulement beaucoup plus attentive aux consignes de sécurité lorsque la menace de vent fort est clairement identifiée, mais elle est aussi beaucoup plus concernée par les appels aux dons en cas de dommages importants.

Depuis 2002, il est d’ailleurs possible d’acheter un nom sur le site Adopt a Vortex. L’argent sert à financer l’institut de météorologie de l’université libre de Berlin.

Mots-clés:
météo tempête nom
CIM Internet