Paris Match Belgique

Pourquoi fait-il plus froid quand on gagne de l’altitude en montagne ?

Pourquoi fait-il plus froid quand on gagne de l'altitude en montagne ?

Pourtant, l'air chaud monte... | © Pexels / DreamLens Production

Sciences & Espace

C’est la même raison qui explique que l’on ait moins d’oxygène en altitude.

 

La chaleur printanière est de retour ces derniers jours. Les températures augmentent, et on serait bien tenté d’aller chercher un peu de fraicheur en altitude. Car même si les températures en plaine augmentent, la montagne – elle – conserve sa douceur légendaire. En même si on prend ce fait pour acquis, comment se fait-il qu’il fasse moins chaud en altitude ? L’air chaud monte pourtant, et de plus, on est plus proche du soleil…

Futura Sciences s’est intéressé la question et nous explique une loi de la « thermodynamique ». En premier lieu, il faut savoir que l’air chaud est moins dense que l’air froid. Quand on monte en altitude, la pression atmosphérique diminue. Pour conserver le même volume, l’air doit donc se dilater, et perdre ainsi de la chaleur au passage. Le magazine scientifique rapporte que l’on perd environ 1°C à chaque fois que l’on gravit 100 mètres.

Lire aussi > L’été aussi, la montagne est belle

Ceci explique également que l’on ait moins d’oxygène en altitude : sachant que l’air est composé à 21% d’oxygène, il se dilate de plus en plus, jusqu’à ce que notre organisme n’en ait plus assez quand on respire.

Mots-clés:
montagne chaleur
CIM Internet