Paris Match Belgique

Quand une chorale mange des piments, le chant devient hilarant

Chili Klaus a mis du piment dans les chants traditionnels de Noël | © DR

Société

Visages angéliques, noeud papillons et chemises blanches, les garçons de la chorale danoise de Herning ne sont pas sans rappeler Les Choristes. Mais quand Chili Klaus les met au défi de manger un des piments les plus forts au monde avant une performance, leur chant prend soudain du piquant. 

Noël oblige, c'est le chant traditionnel O Come, All Ye Faithful qu'entonnent les membres de la chorale, leurs harmonies cristallines offrant un rendu plus qu'agréable. Le twist : en plein milieu de leur performance, le musicien et Youtubeur danois Chili Klaus les met au défi de manger un Ghost Pepper, soit un des piments les plus puissants au monde, crédité de 1 000 000 unités sur l'échelle de Scoville. Et c'est là que les choses se compliquent...

Lire aussi > En Thaïlande, les insectes s'attaquent à la haute cuisine

 

Larmes, nausées, crampes et un véritable concert de grimaces, sans oublier quelques fausses notes causées par la bouche en feu : la performance prend soudain des airs de stand-up comedy. Et si certains des petits chanteurs restent remarquablement stoïques, la plupart d'entre eux semblent endurer les pires souffrances et peiner à aller jusqu'au bout de leur performance. Ho(t) ho(t) ho(t) !

CIM Internet