Paris Match Belgique

États-Unis : De l’amiante retrouvé dans des kits de maquillage pour enfants grâce à l'enquête d'une maman

Lorsqu’elle offre des kits de maquillage à sa fille de 6 ans, Kristi Warner veut en avoir le cœur en net : sont-ils sans risque ? | © Pexels

Société

La marque Claire’s a été obligée de retirer pas moins de 17 de ses produits pour enfants suite aux découvertes inquiétantes d’une mère de famille.

Il ne faut jamais sous-estimer une maman qui joue les détectives. La marque d’accessoires et de bijoux fantaisie Claire’s en fait les frais grâce à l’enquête d’une mère de famille américaine soucieuse de la santé de son enfant.

Instinct professionnel

Lorsqu’elle offre des kits de maquillage à sa fille de 6 ans, Kristi Warner veut en avoir le cœur en net : sont-ils sans risque ? Peu de temps après les avoir achetés dans un magasin de Rhode Island, cette femme qui a longtemps travaillé pour un cabinet juridique prend une décision. Elle va les faire tester par un laboratoire indépendant. Avoir l’esprit tranquille, ça n’a pas de prix.

Amiante et cancer de la plèvre

Lorsque les résultats arrivent, Warner est abasourdie : les maquillages sont testés positifs à l’amiante. La substance toxique peut provoquer un mésothéliome pleural malin que l’on appelle plus communément le cancer de la plèvre. Un cancer directement lié à l’amiante qui est bien souvent fatal. Il a touché 286 Belges en 2012, selon les chiffres avancés par cancer.be. Les résultats n’étaient donc pas à prendre à la légère.

J'étais au fond du trou

« J’ai fini par m’asseoir sur le sol à me demander comment une telle chose a pu atterrir dans notre foyer »,explique-t-elle à WJAR. La mère de famille a fini par se remettre les idées en place. Elle décide de pousser son enquête plus loin. Elle finit par faire parvenir 17 produits Claire’s provenant de 9 États différents à Scientific Analytical Institute, un laboratoire d’analyses. Résultat : tous les kits de maquillage envoyés contiennent de l’amiante.

Lire aussi > Procès Eternit : Les scandales à répétition de l'amiante

Claire's promet de tirer les choses au clair

Il n’en faut pas plus que cela attire l’attention des médias et, inévitablement, de la marque. Claire’s s’est donc fendu d’un communiqué officiel sur sa page Facebook. « Par mesure de précaution, nous avons retiré ces produits de la vente et nous allons immédiatement mener une investigation. Une fois que nous aurons des informations supplémentaires et que l’investigation aura porté ses fruits, nous agirons en conséquence », peut-on lire. Avec ce communiqué, la marque a aussi dévoilé la liste des produits concernés à ce jour.

Une chose est sûre, cette maman a eu raison de suivre son instinct…

CIM Internet