Paris Match Belgique

Bloomberg prédit la fin de la Belgique pour 2028

belgique

Bloomberg prédit aussi une attaque nord-coréenne. | © BELGA PHOTO DIRK WAEM

Société

Le groupe Bloomberg avait prédit le Brexit et l'élection de Trump. Ses experts ont prédit cette fois-ci la fin de la Belgique. 

C'est l'un de ses huit scénarios pessimistes qui pourraient survenir les 10 prochaines années. Pour 2028, le groupe Bloomberg prévoit un scénario catastrophique : la disparition de la Belgique, rapporte nos confrères de La Libre. D'après les experts du groupe financier, le vieillissement de la population européenne provoquerait une crise de la sécurité sociale et une fracture générationnelle. Résultat : l'Europe éclaterait et emporterait dans sa chute la Belgique qui se séparerait en trois parties à savoir, la Wallonie, la Flandre et Bruxelles.

Lire aussi > Pollution lumineuse : Quand le New York Times pointe la Belgique du doigt

Les sept autres scénarios

Comme chaque année, Bloomberg dresse une liste de prévisions pour l'année à venir. En 2015, ses experts avaient déjà prévu la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et l'élection de Donald Trump. Cette fois-ci, le groupe financier a dressé huit scénarios ouvertement pessimistes s'étalant sur 10 ans. En plus de la fin de la Belgique, il prédit également une attaque nucléaire nord-coréenne, contre les États-Unis, en 2018 et la réélection de Trump en 2020. Par contre, en 2024, ce serait le présentateur américain Jimmy Kimmel qui reprendrait le rôle de président. En 2028, le pétrole disparaîtrait pour faire place à la voiture électrique.

Lire aussi > L'année 2017 en Belgique selon Google : Trump, Publifin et Stranger Things

L'avenir ne sera pas non plus joyeux pour les réseaux sociaux. D'après Bloomberg, les fake news deviendraient incontrôlables, forçant le gouvernement américain à bloquer Facebook, Twitter et Google en 2025.

Côté bourse, plusieurs pays opteraient progressivement pour leur propre monnaie virtuelle entraînant un effondrement des marchés financiers. Atteignant un million de dollars, le fameux Bitcoin provoquerait la disparition des banques en 2028.

Mots-clés:
Belgique Bloomberg
CIM Internet