Paris Match Belgique

À Sydney, les Belges accueilleront 2018 avant les autres (et en short)

Les touristes étrangers ont commencé à installer leurs tentes et sacs de couchage aux lieux qui offrent la meilleure vue - gratuite - sur les feux d'artifice qui illumineront les iconiques Opera House et Harbour Bridge à minuit. | © AFP PHOTO / Saeed KHAN

Société

Certains Belges célèbreront la nouvelle année un peu plus tôt que les autres, comme les compatriotes installés en Australie, où le décalage horaire est de 10 heures.

L’île-continent est un des premiers pays à célébrer le passage à l’An neuf, selon la répartition des fuseaux horaires. Parmi les Belges en Australie, nombreux sont ceux qui observeront le mythique feu d’artifice sur la baie de Sydney et son Opéra à minuit, soit dès 14h00 HB.

Accent belge à Harbour Bridge

Les expatriés citent les soirées organisées sur la terrasse du Musée d’Art contemporain ou au Luna Park pour contempler le show. « La vue est parfaite sur les feux d’artifice, et c’est très proche de Harbour Bridge« , explique Filip Saelen. Certains compatriotes annoncent aussi assister au DJ set des Belges de 2manydjs, tête d’affiche d’un festival organisé dans un parc de la ville. Rémi, 23 ans de Liège, réveillonnera pour sa part à Brisbane avec d’autres Belges et entouré d’autres voyageurs. La ville de la côte est australienne bénéficiera d’une température estivale de 24 degrés sur les douze coups de minuit.

Working Holiday Visa 

En revanche, nombreux sont les Belges jouissant d’un visa vacances-travail en Australie qui annoncent travailler la soirée de la Saint-Sylvestre afin de profiter du salaire plus avantageux octroyé en cette nuit festive. « C’est la quatrième fois que je célèbre la nouvelle année à l’étranger. J’adore voir les festivités dans les autres pays. Malheureusement, je ne pourrais pas voir les feux d’artifice à Sydney car je dois travailler », explique Cilia Van Hoef (31 ans), de Louvain.

Célébrer le Nouvel An avec des amis ici est finalement assez similaire à la Belgique, en excluant la température

Réveillonner à 14.000 kilomètres de ses proches « est une expérience particulière surtout pour les événements de fin d’année. Mais célébrer le Nouvel An avec des amis ici est finalement assez similaire à la Belgique, en excluant la température« , confie le Carolo Julien Charton (25 ans), en Australie depuis quatre ans. Marion Vrancken (30 ans), rédactrice du blog de voyage Rootop Antics, explique pour sa part vouloir accorder du temps pour contacter ses amis à l’occasion de la nouvelle année. « J’ai eu la chance de rencontrer des chouettes gens en Australie avec qui célébrer, mais les fêtes à la maison me manquent aussi. Par contre je vais pouvoir contacter mes proches par Skype et réveillonner deux fois, ce qui est assez incroyable. »

Lire aussi > Le Nouvel An seul chez soi, et alors ? 

Les meilleurs spots photo de Sydney pris d’assaut

Les touristes étrangers ont commencé à installer leurs tentes et sacs de couchage aux lieux qui offrent la meilleure vue – gratuite – sur les feux d’artifice qui illumineront les iconiques Opera House et Harbour Bridge à minuit. Les tickets pour les évènements qui garantissent une vue imprenable sur le spectacle se monnaient très chers. Plus d’1,6 million de personnes sont attendues sur les bords de la baie pour observer le show d’une quinzaine de minutes, qui est retransmis partout dans monde.

Circular Quay est déjà bondé. AFP PHOTO / PETER PARKS

Australie, l’un des premiers pays à accueillir 2018

L’Australie fait partie des premiers pays qui célèbrent la nouvelle année. Le spectacle pyrotechnique célèbrera le mariage homosexuel, qui a été légalisé le mois passé. Les feux d’artifice aux couleurs arc-en-ciel seront tirés au son de la chanson « Go West » des Pet Shop Boys.

Lire aussi > Découvrez les folles traditions du Nouvel An aux quatre coin du monde

Sécurité renforcée

La sécurité est renforcée encore cette année, avec des bus et camions qui ferment les rues qui mènent au port pour éviter une attaque à la voiture-bêlier. Des escadrons anti-émeutes équipés d’armes semi-automatiques. Les autorités n’ont toutefois pas reçu à ce stade d’information sur une éventuelle menace.

(Avec Belga)

CIM Internet