Paris Match Belgique

L’enfer, c’est les autres, et un nouveau magazine leur est dédié

Terrible People Magazine

Objectif : comprendre pourquoi les gens font des choses stupides. | © Facebook @ Terrible People

Société

L’enfer, c’est les autres, surtout quand ils ont l’insupportable habitude de végéter sur la file de gauche, faire des petits bruits de bouche dégoutants en buvant ou encore arriver les mains vides à une soirée. Autant de manies détestables que  6 Londoniens ont décidé de disséquer dans Terrible People

Le pitch de ce nouveau magazine à l’humour mordant : dénoncer les travers des horribles personnes, celles qui gâchent le quotidien avec des petits riens et semblent bien décidés à tout faire pour être énervants. Même s’ils n’en ont souvent pas conscience. Une douce ignorance à laquelle Terrible People compte bien mettre fin.

Lire aussi > Le manspreading, cette pratique masculine qui dérange

Derrière ce projet caustique se cachent 6 étudiants en communication de l’Université de Londres, qui ont eu envie de proposer « un nouveau magazine sur la culture et les styles de vie, qui explore les côtés sombres de la nature humaine à travers des essais, des interviews, des illustrations et des photographies ». Et comme les étudiants à l’origine du projet sont tous issus de pays différents (Allemagne, France, Portugal, Autriche, Italie et Taiwan), pas de discrimination : toutes les nationalités en prennent pour leur grade.

« Nous sommes tous des personnes horribles »

Et si le magazine adopte principalement le ton de l’humour, notamment via le biais d’un excellent article sur la danse de la chenille, il touche également à des problématiques plus sérieuses mais tout aussi horribles, comme la montée du nationalisme en Europe et chez nos voisins américains, une enquête intitulée avec justesse How terrible people rule the world. Car au-delà du postulat que « nous sommes tous des personnes horribles », le magazine vise aussi à comprendre « pourquoi les gens font des choses stupides ». Et avec le sourire.

CIM Internet