Paris Match Belgique

#BlackHogwarts, le hashtag noir qui revisite Harry Potter avec plus de diversité

L'acteur Daniel Radcliffe, acteur blanc, avait été choisi en 2001 pour incarner Harry Potter | © EPA/PAUL MILLER AUSTRALIA AND NEW ZEALAND OUT

Société

Twitter a son nouveau hashtag préféré : #BlackHogwarts réécrit Harry Potter avec humour et plus de personnages noirs.

 

Si J.K. Rowling n’a jamais vraiment fait, dans ses livres, référence à la couleur de peau de ses personnages, force est de constater que dans leurs interprétations cinématographiques, tous les personnages de la saga – ou presque – sont bel et bien blancs. Et les rares exceptions, comme Dean Thomas ou Angelica Johnson, n’ont manifestement pas suffit toutes ces années aux fans noirs d’Harry Potter.

C’est ainsi que ces derniers jours, de nombreux internautes ont pris le clavier pour dénoncer avec humour le manque de diversité dans les épisodes des aventures du jeune sorcier. Et le hashtag #BlackHogwarts n’en finit pas de créer de nouvelles occurrences plus ou moins sérieuses sur les réseaux sociaux.

Quand ce n’est pas une liste mise à jour des acteurs qui pourraient apparaitre dans Harry Potter – comme Snoop Dogg, professeur d’« herbologie » -, Twitter détourne les scènes de l’aventure magique pour les faire rejouer par des mèmes qui font appel à plus de diversité ou à travers les codes de la culture « afro ».

« Quand Rogue tue Dumbledore ».

« Gryffondor gagne la coupe des maisons ».

« Des Timberland d’invisibilité à la place de la cape ».

Une Hermione Granger noire

En 2016, la nouvelle pièce de théâtre de J.R. Rowling, Harry Potter et l’enfant maudit, révélait une comédienne noire, Noma Dumezweni, dans le rôle d’Hermione Granger. Une nouveauté qui n’influençait en rien le caractère de l’héroïne, mais qui n’a pourtant pas manqué de déclencher les réactions ulcérées de certains « fans ». L’autrice les avait balayées d’un geste de la main, dans une interview de The Observer, en déclarant : « Avec mon expérience des réseaux sociaux, je savais que les idiots allaient être des idiots. Mais qu’est-ce que je peux dire ? C’est comme ça qu’est le monde. Noma a été choisie parce qu’elle était la meilleure comédienne pour ce job ».

CIM Internet