Paris Match Belgique

Le chocolat rose à la conquête du Japon et de la Corée du Sud

Conçu par le chef pâtissier japonais Yasumasa Takagi, le KitKat rose sera vendu 3 euros l'unité. | © AFP PHOTO / EMMANUEL DUNAND

Société

Le géant Nestlé va commercialiser la toute première barre à base de chocolat rose sur le marché japonais et sud-coréen.

 

On apprenait la nouvelle en septembre dernier. Après le noir, le blanc et le lait, une quatrième variété de chocolat débarque sur le marché. Et pour son lancement commercial officiel, le chocolat rose « Ruby » élaboré par la société Barry Callebaut met le cap sur l’Asie. Les consommateurs japonais et sud-coréens seront en effet les premiers à pouvoir acheter le chocolat rose, dit rubis, a annoncé ce vendredi 18 janvier le groupe suisse Nestlé qui s’apprête à le commercialiser.

Lire aussi > « Ruby », le tout premier chocolat rose, bientôt commercialisé en Belgique

À quelques consommateurs privilégiés, Nestlé propose une édition limitée de KitKat rose – à ne pas confondre avec celui à la fraise qui existe déjà –  fabriquée à base du chocolat « Ruby ». La célèbre barre de gaufrettes chocolatées étabt consommée comme un produit haut de gamme au Japon. Dans un communiqué, la firme suisse a annoncé que le produit inédit sera disponible dans sept magasins ainsi que sur son site internet à compter du 19 janvier et ce jusqu’au 25. Pour ceux qui souhaiteraient goûter au KitKat conçu par le chef pâtissier japonais Yasumasa Takagi, il faudra compter 400 yens l’unité (environ trois euros).

Vers les papilles du monde entier

Et l’opération marketing ne s’arrête pas là. À partir du 1er février, 80 magasins éphémères seront ouverts au Japon pour proposer un assortiment pour la Saint-Valentin, vendu entre 13 et 18 euros, a précisé l’AFP. « Je suis extrêmement honoré de participer à ce moment emblématique dans l’histoire du chocolat« , a déclaré dans le communiqué M. Takagi, qui a régulièrement élaboré des recettes pour KitKat au Japon.

Lire aussi > L’ABC du chocolat : huit questions au chocolatier Jean Galler

Avec sa couleur garantie naturelle, sa composition sans ajout de colorant, d’arôme ou de baies, ce chocolat unique à la texture légère et aux saveurs fruitées promet de faire saliver les papilles du monde entier. Si sa commercialisation n’est pas prévue pour tout de suite en Belgique, des livraisons sont toujours possibles depuis l’Asie vers l’Europe ou encore les États-Unis.

CIM Internet