Paris Match Belgique

Avec #Balancetonhosto, les professionnels de la santé dénoncent leurs conditions de travail

hopital

Des souris comme collègues à la vue sur mur, tout y passe. | © Pexels

Société

Dans plusieurs jours, médecins, infirmiers et aides-soignants utilisent Twitter comme tribune pour dénoncer les absurdités et le manque de moyens dans les hôpitaux.

Locaux délabrés, absurdité architecturale, problèmes d’organisation, manque de matériel… Le personnel soignant a décidé d’exprimer son exaspération sur les réseaux sociaux, face à ces conditions de travail déplorables. Le 12 janvier dernier, François, médecin hospitalier et animateur d’une chaine de vulgarisation médicale sur YouTube, décide de partager un énième problème auquel il a été confronté au travail, plutôt que de « rager dans mon coin ». « Je me suis dit que j’allais en faire profiter Twitter, sur le ton de l’humour », raconte-t-il auprès de FranceInfo.

Lire aussi > Avec #ILookLikeASurgeon, les chirurgiennes luttent contre les stéréotypes

Le médecin crée alors #balancetonhosto, en référence au #balancetonporc apparu lors de l’affaire Weinstein pour dénoncer le harcèlement et les violences sexuelles. « Le côté provocateur de #balancetonhosto n’est pas complètement anodin, mais je n’étais pas dans l’idée d’une dénonciation », précise le praticien qui rappelle que c’est avant tout « hashtag d’humour ».

Son initiative est rapidement suivie par de nombreux professionnels de la santé, exaspérés par leurs conditions de travail. Drôles et aberrants, ces témoignages sont surtout le reflet d’un essoufflement et du ras-le-bol du corps médical.

Symptômes d’un hôpital malade

 

CIM Internet