Paris Match Belgique

Béatification des moines de Tibhirine : Les victimes reconnues martyrs

Mgr Pierre Claverie, les moines de Tibhirine et onze autres religieux et religieuses ont été reconnus martyrs. | © AFP PHOTO / AFP PHOTO

Société

Le Vatican a annoncé ce samedi que les sept moines de Tibhirine assassinés en Algérie ont été reconnus martyrs en vue de leur béatification.

 

La nouvelle était plus qu’attendue, un peu plus de vingt ans après la mort des 19 religieux et religieuses, tués pendant la décennie noire en Algérie.

Ainsi, les sept moines de Tibhirine assassinés en Algérie, ainsi que 11 autres victimes religieux et religieuses, ont été reconnus en martyrs en vue de leur béatification, d’après un décret publié ce samedi 27 janvier par le Vatican.

« Tués par la haine de la foi »

Enlevés en mars 1996 dans leur monastère de Notre-Dame de l’Atlas, au sud d’Alger, les frères Christian, Bruno, Christophe, Célestin, Luc, Paul et Michel avaient été déclarés morts le 30 mai 1996, dans un communiqué du Groupe islamique armé (GIA). Âgés entre 45 et 82 ans, leurs têtes avaient été retrouvées quelques jours plus tard…

Lire aussi > Dans les coulisses du Vatican

Parmi les 19 « martyrs » tués en Algérie entre 1994 et 1996, l’ancien évêque d’Oran Pierre Claverie, reconnu comme membre de l’Ordre des frères prêcheurs. Chacun d’entre eux, « tué par haine de la foi », a précisé le Vatican dans son communiqué.

 

CIM Internet